Agevillage
  >   Actualités  >     >   Aidants : quatre bonnes rai...

Aidants : quatre bonnes raisons de se rencontrer, se former


Partager :

En 2017, 13 000 personnes ont participé à un Café des aidants ou suivi une formation proposée par l’Association française des aidants (Afa). 49 nouveaux cafés ont ouvert l’an passé, 153 conventions de formation ont été signées : ces dispositifs prennent une peu plus d’ampleur chaque année…

cafés des aidants témoignages

L’impact des Cafés des aidants, créés en 2008, avait été mesuré l’an passé, rappelle Florence Leduc, la présidente de l’association.


Les formations, instaurées il y a deux ans, donnent-elles aussi lieu à des évaluations. Qui montrent des bénéfices de même nature, souligne Florence Leduc.

1.    Récupérer sa capacité à agir


En échangeant avec d’autres aidants, en renforçant leurs compétences, les participants gagnent en assurance et en connaissance. Ce qui leur permet, notamment, de se tourner plus facilement vers des services, des soutiens adaptés : services à domicile, accueil de jour, hébergement temporaire…

2.    Installer une meilleure relation avec son proche


Rencontrer ses pairs, c’est aussi accepter sa situation d’aidant et donc mieux la vivre. A cela s’ajoute une meilleure compréhension des troubles de la personnes malades, des pistes de solutions pour une relation plus apaisée.

3.    Penser davantage à sa santé


Prendre conscience de sa situation permet aussi de comprendre qu'il faut prendre soin de soi, de sa santé pour prendre soin des autres. La santé des aidants reste un enjeu primordial : l’Association française des aidants a d’ailleurs prévu de relancer ses ateliers santé et ses projets d’éducation thérapeutique du patient en 2019.

4.    Ne plus éprouver de culpabilité à conserver une vie sociale


La santé passe aussi par les relations sociales. Sortir de la relation d’aide le temps d’une formation ou d’un café permet de retisser des liens et de mieux comprendre l’importance de maintenir une vie sociale.

A noter : d'autres organismes proposent des formations gratuites dédiées aux aidants, comme France Alzheimer, le projet Savoir être aidant, le prohramme Ehpad aidant... Des initiatives à retrouver dans l'agenda d'Agevillage.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -