Agevillage

L'admission en résidence ou établissement d'accueil (1/3)

Se préparer bien avant d'entrer


Partager :

Quand l'entrée en maison de retraite arrive, tout l'enjeu va être de s'y préparer. Entre les dossiers et les aspects pratiques du déménagement, le plus difficile reste la violence psychologique du déménagement pour son proche et pour l'entourage aussi.

Choisir l'établissement d'accueil


admission maison de retraiteIl existe de nombreux solutions d'accueil : plus ou moins médicalisés, en familles d'accueil, en habitats intermédiaires (des petites unités de vie, en résidences services seniors, qui viennent de lancer leur Label : Viseha, aux résidences autonomie à caractère social et établissements pour personnes âgées dépendantes, Ehpad, pour lesquels des labels se développent comme le Label Humanitude, gage de bientraitance). Le choix dépendra du niveau d'autonomie de la personne, de ses moyens financiers, des aides auxquelles elle peut prétendre et des disponibilités de la structure.Elles sont répertoriés dans différents annuaires, comme celui d'Agevillage. Les Clic (Centres locaux d'informations et coordination gérontologiques), les réseaux, les CCAS (Centres communaux d'action sociales) regorgent d'informations locales pour vous orienter.
Parmi les conseils pour choisir : visitez à plusieurs (si possible avec un proche moins impliqué émotionnellement), lisez les comptes-rendus des réunions des habitants, des Conseils de la Vie Sociale, testez la structure en allant y déjeuner, lors d'accueils de jour, temporaires, l'hiver, l'été pendant les vacances des proches, après une hospitalisation... On discutera aussi avec l'établissement de l'accueil de l'animal domestique, dans le cadre de son réglement intérieur, de fonctionnement.

Le dossier d'admission


En EHPAD le dossier est unique, national mais dense, complexe et demande un avis médical pour déterminer si l'équipe peut accueillir la personne souvent fragilisée, handicapée, même pour un séjour temporaire. Mieux vaut donc s'y préparer à l'avance.
Pour les habitats intermédiaires, les résidences services seniors ou les résidences autonomies, les dossiers d'admission dépendent de chaque structure.
Là aussi, mieux vaut les connaître à l'avance pour les remplir et fournir les éléments demandés (généralement une copie de la dernière fiche d’imposition, de la pièce d’identité, un acte de divorce ou de décès, un justificatif de domicile, l'avis du médecin, la personne de confiance, le mandataire judiciaire en cas de protection juridiques, les directives anticipées,

Préparer le trousseau et surtout préparer son proche


Le recueil du consentement est maintenant obligatoire dans la démarche d'admission en Ehpad (la loi d’adaptation de la société au vieillissement de décembre 2015). Pour les personnes très désorientées, on cherchera surtout son assentiment après des visites de la structure, des périodes de test (accueils courts), et un accueil très personnalisé, ajusté.
De plus en plus d'établissement organisent la pré-admission au domicile du futur habitant, du futur résident. Ils font connaissance avec lui, avec son histoire, ses habitudes de vie, ses envies, ses projets, sa santé... L'idée est de l'accueillir avec des repères proches du domicile, avec des petites attentions personnalisées et des sujets de conversation qui rassureront et feront si possible sourire.

Déménager = classer, ranger, voire jeter...


Déménager en établissement implique d'entrer dans un nouveau domicile souvent beaucoup plus petit (Chambre de 20 m2 en Ehpad, T1, T2 en résidences). Il va falloir choisir le mobilier, les objets, tableaux, photos... importants, repères. Attention aux gestes qui peuvent blesser comme le fait de trier voire jeter devant son proche des objets auxquels il tient. Mieux vaut organiser avec lui leur nouvelle vie : vers tel ou tel membre de la famille, vers telle association...

Déménager = faire des cartons, les transporter, et réemménager
Face à la fragilité, la maladie, le handicap, difficile de faire seul les cartons (de toute une vie), de les charger pour partir et réemménager. Des services à domicile se développent pour accompagner ces déménagements spécifiques "seniors" le plus sereinement possible.

Avoir un référent dans le nouvel établissement


Etre accueilli par quelqu'un que l'on a déjà rencontré est rassurant. De plus en plus d'établissement propose qu'un professionnel qui y travaille devienne "référent" de la personne âgée accueillie. Ce professionnel pourra être accompagné d'un autre résident, de proches, d'un ou plusieurs bénévoles.
Ils vont accompagner le nouvel arrivant dans son logement, l'aider à s'installer et se repérer dans la structure.
Un document de présentation du futur lieu d'accueil, une présentation de l'équipe et un petit mot d'encouragement des résidents, du Conseil de la Vie Sociale (CVS) seront bienvenus !

Suite au prochain épisode pour l'arrivée le Jour J.

Crédits photos : Jardin du Castel


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -