Agevillage

Un cours en ligne pour mieux comprendre la maladie de Parkinson


Partager :

Pour aider les particuliers à mieux comprendre la maladie, l’université de Nantes lance un cours en ligne gratuit (mooc) sur la maladie de Parkinson, élaboré en partenariat avec France Parkinson.


Deuxième maladie neuro-dégénérative après Alzheimer, la maladie touche en effet environ 200 000 personnes en France, avec un traitement démarrant généralement autour de 75 ans.


Elle reste encore relativement rare, mais selon les estimations, le nombre de personnes atteintes devrait augmenter de 56 % d’ici à 2030, en raison de l’accroissement de l’espérance de vie. Ce qui porterait le nombre de personnes malade à 250 000 environ.

Le cours en ligne sur Parkinson débutera le 1er octobre.

Il propose deux parcours, l’un pour les professionnels, l’autre pour les particuliers.

Totalement accessible, le parcours grand public ne nécessite aucun prérequis particulier. Les organisateurs recommandent toutefois trois ressources vidéos à visionner en amont pour comprendre le fonctionnement des neurones et des cellules (voir liens en fin d’article).

Au programme des six semaines :

  • semaine 1 : Présentation du cours /La maladie de Parkinson en général : signes cliniques
  • semaine 2 : La maladie de Parkinson en général : lésions cérébrales
  • semaine 3 : Les traitements pharmacologiques de la maladie de Parkinson
  • semaine 4 : La recherche pour comprendre les signes moteurs de la maladie de Parkinson
  • semaine 5 : Quand et où commence la maladie de Parkinson ?
  • semaine 6 : Le futur : essais cliniques et recherches en cours pour identifier de nouveaux traitements

Chaque semaine des questionnaires à choix multiples d’évaluation (QCM) seront proposés pour valider les connaissances. Les organisateurs délivreront une attestation de suivi en fin de parcours, basée sur les résultats aux QCM.

Voir la présentation du cours



Ressources vidéo conseillées en amont du mooc

En savoir plus


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article. (1 en attente)


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -