Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito - Grand âge : zone in...

Edito - Grand âge : zone interdite

Cachez ces services que l'on ne saurait voir


Partager :

Après le magazine Envoyé Spécial de France 2 ce 20 septembre, c'est Zone Interdite de M6 qui est allé filmer dans les lieux où l'on ne va pas souvent.

Face aux portes fermées, ils ont utilisé les caméras cachées et montré l'invisible, l'indiscible... qu'il nous faut regarder, pour en prendre conscience et agir, changer.

Heureusement, les reportages donnent aussi à voir des solutions rassurantes, des solutions d'accueil différentes (accueils familiaux), des établissements ouverts comme la journée Portes ouvertes des Ehpad labellisés Humanitude, comme le Village Les Aubépins à Maromme (76), comme la crèche à la résidence l'Abbaye à St Maurs des Fossés (94).

Les journalistes et leurs caméras donnent à voir des réalités que l'on ne veut pas forcément voir : le vieillissement, la maladie, les besoins d'aides, les manquements en termes de réponses, de professionnels formés et compétents, de repas apétissants, de temps d'écoute...

Que ce soit à domicile, ou en établissement d'accueil, le personnel court partout. 

Le secteur n'attire pas les professionnels, qui tirent sur la corde, sur leur temps personnel... pour être payés ... au Smic... Les services savent que s'ils augmentent leurs salariés, les coûts seront répercutés sur les clients, fragilisés et leurs proches (sans compter les exigences des investisseurs privés).

Mais que voulons-nous individuellement et collectivement pour le grand âge, pour celui de nos parents aujourd'hui, pour de nôtre demain ?

Voulons-nous des maisons adaptées aiux maladies neuro-évolutives (Ama diem en France, Carpe Diem au Québec) ? des villages Alzheimer adaptés ? Des accueils familliaux encadrés ? Des solutions de répits pour les aidés, pour les aidants, chaleureux et ouverts aux échanges pour continuer d'aider son proche debout jusqu'au bout ?

Voulons-nous des initiatives malines, pratiques et primées tant pour les personnes fragilisées que pour les proches aidants et les professionnels qui prennent soin d'eux ? Vulons-nous aller les voir (interview sur le choix d'une maison de retraite dans le Magazine de la Santé de France 5 ce 1er octobte)

Voulons-nous des logements que l'on aura su adapter à temps ?

Pensons-nous à la fin de la vie et aux services de soins palliatifs accessibles, de proximité ?

Souhaitons-nous des informations claires et pratiques pour les aides financières comme l'APA (Allocation personnalisée d'autonomie), sur l'entrée en maison de retraite (voir mon interview sur le magazine de la santé de France 5 ce 1er octobre) ?

Voulons-nous des professionnels de l'aide et de soin, compétents, formés, motivés, à la santé sauvegardée, fiers de leur métier et enviés même ?

Des citoyens qui avancent en âge et s'impliquent pour préserver la planète ?

Et à quel prix car le système est à bout de souffle avec des restes à charge de 2000 euros en établissement jusque 4000 euros à domicile selon l'Observatoire de la Mutualité Française.

Après plusieurs projets de loi pour revoir les modèles, la gouvernance et les financements (sous Nicolas Sarkozy, sous François Hollande), le gouvernement lance une nouvelle consultation nationale pour définir une nouvelle politique du grand âge et de l'autonomie.

A vous, à nous, de participer à cette consultation citoyenne (avec Make.org et Agevillage)

"Pour que les aidants soient intégrés à la future loi vieillissement" estime Farida Adlani, vice-présidente solidarités, santé et famille en Ile-de-France, cette semaine.

Pour que le vieillissement ne soit plus "zone interdite".


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Rédaction

18/10/2018 16:10

Réponse à Libellule


Merci beaucoup pour votre remarque que je transmets à l'équipe technique.
La rédaction



Libellule

11/10/2018 09:10

Ecriture en vert


Bonjour Je voudrais réagir non sur le fond, mais sur la forme : j'apprécie la distinction de certains mots écrits en vert - le reste étant noir. Mais attention, ce vert est trop clair pour être facile à lire. Le rendre un peu plus foncé faciliterait la lecture ! Sinon, tout à fait d'accord sur le fond ! Merci. Cordialement.



ben

09/10/2018 21:10

PAS DE COMMENTAIRE


Comme on dit no comment toujours des paroles des commissions des rapports bref pour rien .Notre monde est un monde de combat tout est compliqué difficile un parcours du combattant (je l'ai pratiqué pendant de nombreuses années ) .Vous devez vous débrouiller seule et surtout n'emmerder personne .Merci aux biens pensants




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -