Agevillage
  >   Actualités  >     >   13 octobre : Journée mondia...

13 octobre : Journée mondiale des Soins palliatifs

Parce que chaque personne est unique et compte... jusqu'au bout !


Partager :

La journée mondiale des soins palliatifs ce 13 octobre est l'occasion de présenter ces services encore mal connus du grand public et des professionnels de santé.
Ces services proposent "tout ce qu'il reste à faire (aides, soins, conforts) quand il ne reste plus rien à faire". Et ce n'est pas rien !
Le thème de la journée mondiale 2018 : chaque personne compte... jusqu'au bout !

Coup de chapeau au service de soins palliatif Jeanne Garnier à Paris

A l'occasion de la journée nationale des aidants, le Premier Ministre Edouard Philippe et la Ministre des solidarités et de la Santé Agnès Buzyn, ont visité la plateforme de répit de la Maison Médicale Jeanne Garnier, premier établissement européen de soins palliatifs.
La maison accueille depuis plus d'un siècle (1874) des malades en phase avancée ou terminale d'une maladie grave évolutive. Tout y est mis en oeuvre pour accompagner la personne très malade, mais aussi ses proches, jusqu'au bout.
Avec professionnalisme, écoute, attention, humanité, sécurité, justes soins, des propositions sont personnalisées, adaptées à chacun selon son histoire, ses envies, ses proches, sa famille...
Maison Médicale Jeanne Garnier - 106, avenue Émile Zola - 75015 Paris - Tél de la plateforme de répit : 01 43 92 21 76.

Des services de soins palliatifs multi-formes


La société française de soins palliatif (SFAP) a répertorié 43 unités de soins palliatifs (USP), 404 équipes mobiles de soins palliatifs (EMSP), 111 réseaux de soins palliatifs, 5 057 lits identifiés soins palliatifs dans 835 établissements de santé. On le voit les formes des soins palliatifs sont nombreuses. Ces professionnels experts accueillent dans des services dédiés mais peuvent aussi intervenir à domicile. Leur philosophie de prendre soin repose sur une approche globale de la personne. "Ni technophobes, ni technolophiles", les soins palliatifs gagnent à être connus explique la SFAP dans son Clip, qui présente les services de soins palliatifs hospitaliers.

6000 bénévoles en France


Ces services n'auraient pas cette qualité d'accueil, d'écoute, de réconforts dans les 6000 bénévoles qui y interviennent. Ils sont recrutés, formés, soutenus, accompagnés et régulièrement évalués pour intervenir aux côtés des professionels, au chevet des personnes accueillies.
Plusieurs associations de soin palliatifs (ASP) s'organisent les territoires.
Voir aussi l'association : Jalmalv (jusu'à la mort, accompagner la vie).
Lire aussi la récente Bande dessinée Dominique sur la vie en soins palliatifs


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -