Agevillage
  >   Actualités  >     >   Aide à domicile : comment g...

Aide à domicile : comment gérer les clés ?

Solutions simples ou très technologiques


Partager :

Comment ouvrir la porte du domicile aux proches, aux aides à domicile, quand on ne le peut plus ?
La gestion des clés peut devenir un casse-tête doublé d'un sentiment d'insécurité néfaste à la confiance et la sérénité. On peut même se retrouver enfermé dehors. Or des solutions existent, plus ou moins technologiques pour que les proches aidants, les services d'aide et de soins à domicile mais aussi pour les intervention d'urgence (comme la visite du voisin désigné par la téléalarme) puissent entrer... après y avoir été invités !

Interphone

Pour filtrer qui entre chez soi, un interphone peut être utile à installer. Reste à ouvrir la porte, quand on ne peut plus se déplacer ou qu'on ne sait plus le faire.

Gardiennage des doubles de clés

Des sociétés gèrent pour vous la remise de doubles des clés : soit dans un point relais, soit via une application et la livraison du double. 

Ce gardiennage des doubles est souple et pratique y compris pour les services d'aide à domicile qui doivent assurer l'information des intervenants et de leurs remplaçants.

Exemple d'applications : keyper (sur Paris, sur abonnement), myloby, Tavie en Ile-de-France et Gironde, consigne à clés connectées Monkey Locky sur Paris.

Le coffre à clé avec code

Très connu des adeptes de la location occasionnelle de maison ou d'appartement (Airbnb), ce coffre à clé sécurisé est fixé sur la porte d'entrée ou tout proche. Il ne s'ouvre qu'avec un code... transmis avec parcimonie. On en trouve à partir de 20 euros.

Voir la vidéo de présentation "La minute des aidants".

Ouvrir à distance avec un smartphone

Comment ouvrir à un livreur, un plombier... occasionnels sans donner de codes d'accès ?

Des système de visiophonie se déploient. La personne doit se présenter et c'est vous qui déclenchez l'ouverture de la porte à distance, via l'application en ligne. L'installation à domicile demande une alimentation électrique et une connexion Internet via une box non fournie. Le système peut aussi servir de détecteur en cas d'intrusion. A partir de 150 euros.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -