Agevillage
  >   Actualités  >     >   Des bienfaits du jardin

Des bienfaits du jardin

En ville comme à la campagne


Partager :

Jardin et santé ont toujours été étroitement liés. Un peu partout, dans les établissements qui accueillent des personnes malades, en perte d’autonomie ou en situation de handicap naissent des jardins à vocation thérapeutique. Idées pour profiter des bienfaits du jardin.

Le jardin stimule les cinq sens

Une promenade au jardin, c’est une séance de stimulation sensorielle au grand air ! Entre le chant des oiseaux, le parfum des fleurs ou des feuilles, la brise qui caresse…

Des sens d’autant plus sollicités quand on jardine, les mains dans la terre… et ce toute l’année, avec des plantations au printemps et à l’automne (bulbes, arbustes…), des récoltes en hiver (choux, salades…).

Le jardin renarcissise

Quelle fierté de déguster une salade de tomates du potager, d’assaisonner ses plats avec des aromatiques fraîchement cueillies…

Le plaisir de prendre soin des plantes, de les voir pousser jusqu’à la récolte : de quoi faire décoller son estime de soi, même s’il s’agit de quelques fraises sur un rebord de fenêtre.

Autre culture facile, les aromatiques, les plantes à tisane… que l’on peut savourer juste après la cueillette.

Le jardin crée du lien

Dans un texte consacré aux jardins dits thérapeutiques*, l’écrivain Patrice Robin en témoigne : le jardin est un lieu où l’on se parle, se donne des nouvelles.

Jardiner est d’ailleurs une activité qui se prête parfaitement à la collaboration, entre amis, membres de la famille, personne aidée et aidant…

Pour les heureux possesseurs de potagers, partager sa récolte avec des voisins, des amis permet de renforcer le lien.

En ville, renseignez-vous sur les conditions d'attribution d'une parcelle dans un jardin partagé, les permis de végétaliser...

Le jardin aide à rester actif

… et donc à préserver son autonomie, que l’on jardine soi-même (il s’agit d’une activité physique à part entière !) ou qu’on y marche.

Attention toutefois à choisir un lieu accessible. A Paris, les parcs et jardins accessibles sont répertoriés par l’office des parcs et jardins de la mairie

Et pour faciliter le jardinage, quel que soit l'âge et le degré d'autonomie, il existe de nombreux accessoires : outils ergonomiques, bacs en hauteur, repose-genoux…


* Texte issu de l’ouvrage Jardins & Santé – Des thérapies qui renouent avec la nature
Sous la direction d'Anne Chahine aux éditions Petit Genie


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -