Agevillage

Se canto : Chanter réenchanter le lien social et la santé

Des regards, des paroles, des touchers


Partager :

Les 800 bénévoles de tous âges de l'association Se Canto chantent depuis 20 ans maintenant dans 35 lieux d'accueil de personnes âgées. Leur but : ré-enchanter le lien social. Ils présentaient leur association ce 22 novembre à Paris pour mieux la déployer partout sur le territoire.
Parce que la vie se chante !

Chanter ensemble, quel que soit l'âge, la maladie, le handicap.


Pour ne pas faire toujours "pour" les personnes âgées, le sociologue Tanguy Châtel salue le chant qui a ceci de magique qu'il invite à faire ensemble, chanter à l'unisson, des chansons que l'on aime, que l'on a aimé. Parce qu'on en a envie.

Le chant bon pour le cerveau


L'effet du chant est indéniable sur le cerveau insiste le Dr Hervé Platel, co-auteur du livre "le cerveau musicien". Ses recherches sur la neuropsychologie de la musique montrent des impacts importants sur l'éveil des personnes très désorientées, apathiques.
L'image que l'on se fait de ces personnes malades "incapables" est fausse. Elles peuvent toujours ressentir, partager, voire apprendre.

Se canto : des chanteurs qui posent un autre regard sur les personnes malades


Les bénévoles sont moteurs, volontaires, engagés. "Nous recevons autant que nous donnons" témoigne l'un des chanteurs. "Nous venons partager du temps et notre envie de chanter, sincèrement".
"Et même si vous chantez faux parfois, vous chantez toujours juste" insiste Etienne Hervieux des Petits Frères des Pauvres.
"Et ça se voit", souligne Madame Myrteza, fille d'un résident en unité spécialisée Alzheimer. "Les chanteurs s'assoient à côté des résidents, ils les touchent, tournent les pages des répertoires avec eux. Et la magie opère : les regards s'égaillent, les résidents participent, comme ils le peuvent. Et en tant que familles, nous sommes ravis de cette énergie un dimanche par mois, qui vient combler les longs silences pesants, parfois, lors des visites".

Se canto veut déployer plus d'antennes partout en France. L'association recherche des partenaires.
Pour en savoir plus : www.se-canto.org


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -