Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito: Rendre visibles les ...

Edito: Rendre visibles les invisibles

âgés, aidants, professionnels de l'aide et du soin...


Partager :

Comment sortir de l'invisibilité ? Comment rendre visible sans prendre toute la lumière ?

Ils/elles (car elles sont majoritairement des femmes) sont âgés, souvent victimes des discriminations liées à l'âge, victimes de l'âgisme, individuel et collectif.

Si certains sont dans la lumière ("un bon vieux est un d'Ormesson"), si huit octogénaires sur dix se débrouillent avec leurs pluri-mini-handicaps, quand la maladie, l'isolement, les tensions financières se cumulent... Les ennuis et l'invisibilité commencent. Pour ces personnes et aussi pour leurs proches aidants.

Et quand ils sont âgés et gays : voir le documentaire "Les invisibles".

Ces personnes sont par ailleurs aidées par des femmes, majoritairement, cantonnées aux activités domestiques, aux soins des corps, si beaux, si indispensables mais si peu considérées, si peu payés.

Invisibles : toutes ces personnes sont à risque, vulnérables.

Or petit à petit on les voit s'exposer et exposer à notre société cette révolution de la longévité : Aujourd'hui nous vivons quatre à cinq générations côte à côte dans les familles, les quartiers, les villes, les villages.

Comme nous n'avons pas d'expérience dans l'histoire de l'humanité de ce vieillissement de générations entières, à nous d'inventer la vie qui va avec cette transition démographique, à côté de la transition écologique, climatique et la transition numérique, pour laquelle il s'agit de lutter, contre l'illectronisme, tout en se cultivant.

Osons regarder cette partie de la vie, sans angélisme, sans dolorisme ("Douleur, cette chose étrange"), sans triomphalisme non plus.

Regardons cette vieillesse s'afficher cette semaine aux côtés d'Isabelle Huppert qui tourne dans un établissement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Ces vieilles personnes, leurs proches aidants, se bougent, pour vieillir debout, jusqu'au bout, en s'appuyant sur ces plateformes "Sport Santé" qui se déclinent sur les territoires, avec ou sans chaussures adaptées.

Cette vieillesse reste dans la vie avec ce bistrot en Ehpad à Castillonnès cette semaine, ce flashcode pour les pompiers dans l'Oise, jusqu'à ce jeu de cartes pour mieux écrire et partager ses dernières volontés, ses directives anticipées.

En échos aux mouvements sociaux actuels, gageons que le vieillissement sorte de l'invisibilité, de l'impensé.

Pour vieillir visible.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Libellule

07/01/2019 19:01

illisibilioté !


Edito toujours intéressant. Mais texte en vert toujours illisible ! Alors qu'il me semble comprendre que c'est l'essentiel ! Curieuse cécité du webmaster ! Cordialement.




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -