Agevillage
  >   Actualités  >     >   Logement : Angers accompagn...

Logement : Angers accompagne ses habitants âgés

Permettre aux seniors de conserver leur place dans la société


Partager :

La Ville d’Angers s’est associée aux bailleurs sociaux présents sur son territoire pour construire une offre de logements adaptés et permettre aux Angevins âgés qui le souhaitent de rester vivre chez eux le plus longtemps possible, en toute autonomie. Explications.

Plus de 20 % des locataires du parc social angevin sont des retraités. Une réalité prise en considération par la commune : en 2015, la Ville d’Angers, son CCAS (Centre communal d’action sociale), Angers Loire Métropole et les bailleurs sociaux ont ainsi signé une convention visant à proposer des solutions pour mieux vieillir à domicile.

Pour ce faire, plusieurs paramètres ont été identifiés : le caractère adapté du lieu de vie – espaces communs permettant le passage de fauteuils roulants ou de déambulateurs, logement équipé et sécurisé pour éviter les chutes…– mais aussi la présence de tous les services nécessaires à proximité, l’intégration à la vie sociale du quartier et le caractère accessible de la résidence.

Des critères qui ont permis de repérer, dans toute la ville, les lieux de vie les plus propices et de construire, en trois ans, plus de 600 logements adaptés.

Des adaptations discrètes et évolutives : les interphones de la résidence Selma, par exemple, sont adaptés aux prothèses auditives. Dans les appartements, un pré-câblage permettra d’installer de nouveaux équipements au fur et à mesure des besoins.

Le tout dans un environnement social et intergénérationnel, puisque ces logements sont répartis dans tout le parc social. Ainsi, sur les 75 appartements de la résidence Selma, 36 sont adaptés.

Une façon de permettre aux seniors de conserver leur place dans la société.

L’initiative a été récompensée en 2018 d’un prix Villes amies des aînés.

A lire aussi
Prix Villes amies des aînés : des idées créatives pour lutter contre les idées reçues sur l’âge
Still living : quand les aînés d'aujourd'hui témoignent pour les générations futures


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -