Agevillage

Ma mère est-elle victime de maltraitance ?


Partager :

La question de Daniel M.


Ma sœur vit chez ma mère de 92 ans. Plusieurs personnes m’ont rapporté que ma sœur a des paroles désagréables envers ma mère.

Par ailleurs, et j’en ai été témoin, ma sœur oblige ma mère, qui a du mal à se déplacer, à marcher dans les endroits difficiles.

Quant à l’hygiène, ma sœur la néglige totalement.

S’agit-il de maltraitance ? Que faire ?

La réponse d’Agevillage


D’abord, il est important de rappeler que la maltraitance n’est pas seulement physique : elle prend dans 33 % des cas la forme de violences psychologiques (contre 18 % pour la maltraitance physique).


Votre sœur est visiblement l’aidante principale de votre mère, peut-être qu’il est temps que la situation évolue : aider au quotidien peut être épuisant, et l’épuisement peut conduire à des gestes maltraitants. Il est essentiel de sortir de ce huis clos, de faire entrer des regards extérieurs.

Le test de l’association québécoise Rivfel a pour vocation de vous aider à déterminer si les scènes que vous décrivez sont bel et bien de la maltraitance.

Que vous utilisiez cet outil ou non, il me semble essentiel que vous appeliez le 3977, le numéro d'appel national pour signaler les cas de maltraitance, géré par la Fédération nationale de lutte contre la maltraitance.

Vous serez en relation avec des professionnels qui sauront vous écouter, vous conseiller et vous expliquer les démarches éventuelles.

Mais peut-être aussi rechercher les causes de cette situation, et évoquer les rôles et places de chacun dans l’accompagnement de votre mère, lors d’une réunion de famille ou, s’il le faut, en faisant appel à un médiateur familial.


Il faudra aussi peut-être envisager l’entrée de votre mère dans un lieu de vie collectif, de façon temporaire au moins : accueil de jour, hébergement temporaire...

A lire aussi
Maltraitance contre les personnes âgées, ce qu’il faut savoir
Signaler un acte de maltraitance




mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Mario

18/03/2019 20:03

Ma mère est-elle victime de maltraitance ?


Je sais que les professionnels du maintien à domicile pensent que ce n'est pas le rôle des enfants de faire la toilette de leur parent. Ce n'est pas à la sœur de ce monsieur d'assurer l'hygiène corporelle de leur mère. Il existe des équipes d'aide-soignants qui se déplacent au domicile des personnes dépendantes et c'est la sécurité sociale qui règle la prestation. À voir avec le Centre Communal d'Action Sociale. La fille de cette dame ne peut pas être avenante si elle est épuisée. Il existe des aides variées.




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -