Agevillage

Ehpad : la mode pour ralentir la perte d'autonomie

« Mode thérapie »


Partager :

Depuis 2013, Martine Gendrot, conseillère en image, se sert de la mode, du vêtement comme support d’ateliers en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Rencontre.

Bien moins futile qu’il n’y paraît, le conseil en image joue un rôle clef sur le bien-être et donc la santé, comme toute les disciplines qui favorisent l’estime de soi.

Martine Gendrot, styliste et conseillère en image, a développé une approche spécifique pour les personnes âgées ou malades, après avoir été elle-même été touchée par une neuroalgodystrophie.

Dans le cadre de sa formation de conseillère en image – une reconversion professionnelle après sa maladie –, elle effectue un stage au sein d’un Ehpad nantais, qui lui permet d’affiner son approche.

Elle mène aujourd’hui dans plusieurs établissements une série d’ateliers, hebdomadaires ou mensuels, en groupe de 4 à 6 personnes.

Réminiscences

La conseillère en image commence toujours par la couleur, toujours évocatrice de souvenirs, d'émotions.

Puis enchaîne sur les tissus, avec une approche plus tactile, pour arriver au vêtement, « une façon, entre autres, de s'intéresser au schéma corporel », explique-t-elle.

Plus généralement, elle observe que « la mode permet de favoriser la communication verbale et non verbale, de retrouver du vocabulaire, de travailler sur les souvenirs… ».

Affirmer son identité par ses goûts


Mais aussi de parler de soi. « Se raconter permet de se voir comme une personne intéressante, unique. Et des demandes de conseils surgissent souvent lors des ateliers », sourit Martine Gendrot.

Les séances plus créatives – dessin de mode, composition en tissus… - permettent aux participantes et aux participants de se recentrer sur leurs capacités restantes et de travailler, notamment, la précision des gestes.

Car les hommes comme les femmes se prêtent au jeu. « Les ateliers sont ouverts à tous, y compris aux personnes qui souffrent d’une maladie neurodégénérative à un stade avancé. »

Des moments sensoriels et conviviaux qui se concluent souvent par un défilé de mode, une manière de renforcer un peu plus l’estime de soi de chacun des participants.

En savoir plus


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -