Agevillage
  >   Actualités  >     >   Prévention d'Alzheimer : ga...

Prévention d'Alzheimer : gare aux fausses bonnes idées


Partager :

Aux Etats-Unis comme en France, la maladie d’Alzheimer inquiète une population vieillissante. En réaction, les Américains sont de plus en plus nombreux à se tourner vers des compléments alimentaires et autres substances plus ou moins naturelles. Une pratique qui n’est pas sans risque.

Un article publié en 2019 dans le Journal of the American Medical Association pointe du doigt ces « traitements » vendus comme protecteurs contre Alzheimer.

En 2016, compléments alimentaires et autres produits destinés à « booster le cerveau » ou « protéger la mémoire » ont ainsi rapporté plus de 3 milliards de dollars.

Face à cet engouement croissant, plusieurs risques émergent, expliquent les auteurs de l’article, les neurologues Joshua Grill et Joanna Hellmuth.

Notamment le retard de diagnostic. Si une personne âgée qui a des doutes peut ainsi se tourner vers ces produits plutôt que d’aller consulter, elle n’aura  pas de diagnostic, ne connaîtra pas la raison de ses troubles et ne pourra donc pas bénéficier immédiatement d’un accompagnement et d’un soutien adaptés.

Par ailleurs, les molécules contenues dans certains de ces produits peuvent interagir avec des traitements médicamenteux : il est impératif d’en parler à son médecin.

Pour rappel, il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement pouvant guérir Alzheimer, et les médicaments utilisés pour soulager les symptômes sont déremboursés depuis l’an dernier du fait d’un intérêt thérapeutique insuffisant.

Le meilleur moyen de prévenir la maladie restant l’adoption d’une bonne hygiène de vie, basée sur une alimentation variée et équilibrée et la pratique de l’activité physique, mais également sur le maintien des liens sociaux et la stimulation intellectuelle.

Voir la vidéo Conserver sa mémoire, c’est possible ! , réalisée par des acteurs français de la recherche et de la prévention de la maladie d’Alzheimer.



mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -