Agevillage
  >   Actualités  >     >   Les vertus des jeux vidéo c...

Les vertus des jeux vidéo chez les malades d'Alzheimer


Partager :

Souvent considérés comme réservés à un jeune public, les jeux vidéo s’ouvrent à un public plus large et notamment aux seniors. 
De plus en plus d’initiatives vidéoludiques sont mises en place pour permettre de lutter contre l’illectronisme chez les personnes âgées, ou encore, dans un but médical, pour permettre de faire travailler certaines facultés déficientes.

Mario VS Alzheimer


Outre ces serious games (jeux sérieux) développés exclusivement pour faire travailler des fonctions corporelles ou cérébrales spécifiques, les jeux vidéo, dans leur globalité, ont des qualités bienfaitrices méconnues pour les personnes atteintes d’Alzheimer.

On apprend ainsi dans la revue L'actualité que des chercheurs en neuropsychologie et cognition de l’Université de Montréal ont constaté une amélioration de la mémoire et l’attention chez les malades d’Alzheimer s’adonnant à des activité vidéoludiques.

Pendant 6 mois, les chercheurs ont étudié 33 seniors, âgés de 55 à 75 ans, jouant à Super Mario 64 pendant 30 minutes par jour. En observant les imageries cérébrales des patients, les chercheurs québécois ont constaté une évolution positive du champ oculaire frontal droit et de l’hippocampe, respectivement impliqués dans l’attention visuelle et la mémoire.

Jeux vidéo VS exclusion sociale


Une autre étude, menée cette fois en Angleterre, dans le but de favoriser l’interaction sociale. Pendant neuf semaines, 22 hommes atteints d’Alzheimer entourés de leurs proches aidants se sont essayés à des sessions de jeux vidéo en groupe.

D’abord réticents, les 22 joueurs se sont rapidement adaptés à l’exercice. Si le jeu de pêche a été jugé ennuyeux, Mario Kart trop rapide ou Wii Boxing pas assez réaliste, l’expérience a permis de constater une reprise de confiance et une amélioration de la sociabilité.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -