Agevillage

Des idées pour que les courses ne soient plus une corvée


Partager :

Depuis quelques semaines, quatre clients d’un supermarché parisien sont accompagnés d’un robot pour faire leurs courses. Pas de robot à disposition près de chez vous ? Il existe plusieurs autres solutions pour être aidé lorsqu’on fait ses emplettes.


Deux personnes âgées et deux personnes à mobilité réduite ont été sélectionnées pour tester le robot Twinwheels.

« Il suit la personne à un mètre, en portant ses courses à sa place », explique Vincent Talon, son créateur, au micro de France Info.

Doté d’une capacité de 40 kilos, l’engin roule à 6 km/h et est doté d’une intelligence artificielle. Mais n’a pas l’autorisation de circuler seul.

Et ailleurs ?

Tout d’abord, il est possible de se faire accompagner dans les magasins, notamment alimentaires, par une aide à domicile. Elle peut aussi aller faire les courses sans la personne âgée, si cette dernière le souhaite.

Mais il existe d’autres options, comme celle proposée par courseur. Cette application propose aux personnes qui ne souhaitent pas se déplacer de se faire livrer par un voisin, contre une petite participation (2,5 euros + 10 % du montant des courses).

Pour être accessible au plus grand nombre, il est possible de transmettre sa liste de courses au voisin livreur via l’application ou par téléphone.

Reste que les voisins peuvent aussi rendre ce service gratuitement. L’association Voisin solidaires propose ainsi tout un kit pour faciliter l’entraide entre voisins : tableau à afficher dans le hall, affiches, flyers…

Télécharger le kit Générations voisins de Voisins solidaires



mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -