Agevillage
  >   Actualités  >     >   Nos conseils pour devenir a...

Nos conseils pour devenir accueillant familial


Partager :

La Journée internationale des familles qui se tient chaque année le 15 mai est l’occasion de se questionner sur le rôle de la famille dans la société et ses évolutions. La place des aînés se situent de moins en moins au coeur des familles en Europe et les personnes âgées se trouvent par voie de conséquence plus isolés.

L’accueil familial est une solution alternative à l’EHPAD qui permet à un senior en perte d’autonomie ou à une personne handicapée de vivre chez un particulier formé, et ainsi de bénéficier de l'accompagnement nécessaire moyennant rémunération (entre 1500 et 2000 € par personne accueillie).

Comment devenir accueillant familial ?


S’il ne s’agit donc pas de retrouver une “vraie famille”, l’accueil familial constitue une option à taille humaine adaptée aux personnes qui ne peuvent plus vivre seuls et qui ne souhaitent pas intégrer un établissement spécialisé.

Pour devenir accueillant familial il faut tout d’abord effectuer une demande d’agrément auprès du président du conseil départemental de votre département, qui sera ensuite à renouveler tous les 5 ans.

Quelles contraintes pour le logement ?


Il faut ensuite suivre une formation (au moins 54 h dont 12 à effectuer avant le premier accueil) proposée par le département dans les 24 mois qui précèdent la délivrance de l’agrément et participer à une initiation aux gestes de secourisme.

L’accueillant familial doit disposer d’une chambre de 9 m2 par personne accueillie située à côté d’une salle d’eau et des toilettes, et les salles de vie communes doivent être accessibles. Le logement doit aussi être compatible avec la perte d’autonomie du locataire.

L’accueillant doit s’engager à un accompagnement continu ou prévoir son remplacement en cas d’absence et permettre qu'un suivi social et médico-social soit assuré auprès des locataires. Il est possible d’accueillir une à trois personnes en fonction de la disposition du logement.

Comment trouver des locataires ?


Avec l’agrément et le logement adéquat, il faut enfin trouver des personnes à accueillir. L’agrément permet d’être recensé sur la liste du conseil départemental. Le plus efficace pour se faire connaître est de se tourner vers des organismes qui facilitent la mise en relation comme la FNAAF, Famidac ou CetteFamille.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -