Agevillage

Edito : Maltraitance versus confiance


Partager :

Le 15 juin, la journée mondiale de lutte contre la maltraitance, nous invite à détecter, comprendre ces tristes réalités pour réagir et les prévenir.

Les circonstances sont aggravantes quand la violence, l'abus, la négligence s'abattent sur des personnes fragilisées, vulnérables.

Si elle exige une vigilance permanente, un regard différent sur les capacités, les compétences et les droits de ces citoyens âgés (voir "Le festival des cannes" cette semaine), elle exige aussi une réflexion et une organisation collective d'envergure. On pourra compter sur le bénévolat même si celui des seniors évolue.

Et aujourd'hui, la France doit avancer, se structurer pour faire face à l'évolution démographique qui arrive, soutenir les proches aidants, mais aussi les professionnels de l'aide et du soin dans les différents domiciles. Les moyens financiers mobilisés sont réels (3 milliards d'euros pour la seule journée de solidarité et la CASA ) mais pas encore suffisants pour faire face au défi de la longévité.

Le risque de maltraitance existe, regardons le et faisons avancer notre vision de ces accueils indispensables comme les hébergements temporaires.

Apprenons le fonctionnement, l'organisation des services d'aides et de soins à domicile.

Soyons en constant apprentissage avec ces tutos pour les proches aidants avec les bons gestes, les bonnes attitudes.

Découvrons les lieux innovants d'accès aux droits, aux services publics.

Apprenons à vivre avec la maladie avec cette application gratuite sur le diabète.

Cultivons notre appétence au bonheur pour vieillir plus longtemps en bonne santé, avec le sourire !

Parce que la maltraitance est un risque qui demande beaucoup de confiance dans les services d'aides, de soins, dans les établissements plus ou moins médicalisés.

Une confiance qui se donne, mais aussi s'impulse dans une société consciente de son vieillissement.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -