Agevillage
  >   Actualités  >     >   "Le vieillissement, un...

"Le vieillissement, une bonne nouvelle ?" de Michel Godet et Marc Mousli, à la Documentation française


Partager :

Vieillissement une bonne nouvelleLa DIACT, dans le cadre du programme " Territoires 2030 ", s'est rapprochée du CAE dès 2004 pour constituer un groupe de prospective chargé d'étudier les conséquences de l'évolution démographique sur les activités dans les territoires d'ici vingt ans.
« Le vieillissement une bonne nouvelle ? » publié par la Documentation Française est la 2ème édition actualisée, notamment en fonction des nouvelles projections de l'Insee, du rapport de ce groupe de prospective.


Le rapport « Vieillissement, activités et territoires à l’horizon 2030 » publié fin 2006 visait à éclairer les décideurs sur les enjeux et profondes transformations démographiques à venir pour innover dans la conduite des projets spécifiques aux besoins de chaque région, département et territoire. La version 2008 de ce rapport continue de répondre à ce besoin de compréhension tout en élargissant le lectorat aux élus et aux citoyens grâce à un texte plus court et plus accessible.

Les trois scénarios, gris, rose, noir construits par le groupe de perspective
au-delà de permettre d’imaginer ce que pourrait être la France en 2030 , proposent de réfléchir aux  moyens d’éviter les perspectives les plus défavorables que laisse entrevoir le scénario « tendanciel », celui qui a le plus de chances de se produire si rien n’est fait pour justement infléchir la tendance.


Les baby-boomers remplacés, au travail, par les générations moins nombreuses nées après 1975, le financement des retraites et la pénurie de professionnels inquiètent à juste titre.
Mais bonne nouvelle : à 60 ans, une femme a aujourd'hui vingt-sept ans d'espérance de vie devant elle (elle était de huit ans en 1950), dont la majeure partie autonome et en bonne santé. C'est "Une vie en plus" que nous avons gagné, pour reprendre le titre de l'ouvrage récent de Joël de Rosnay.
La médaille a son revers : il faudra travailler plus longtemps, faire des gains de productivité et innover dans les services.

On consent en général à considérer que le seuil de la vieillesse se situe à 75 ans. Age qui caractérise une augmentation de la prévalence des maladies et handicaps de fin de vie.

Un changement de comportement s'impose. Compter comme "vieilles" les personnes de 60 ans accentue les effets du vieillissement et induit un fort impact psychologique, souligne le rapport. En effet les plupart des travaux se calent sur le seuil de 60 ans pour délimiter l'âge d'entrée dans la vieillesse pour répondre à des questions portant sur les retraites ou autres dispositifs administratifs, l'APA, notamment. A titre d'exemple lorsque dans l'entreprise la retraite est fixée à 55 ans, un travailleur de 54 ans est considéré en toute fin de parcours. Si l'âge normal était fixé à 65 ans, ce serait un travailleur expérimenté ayant devant lui encore dix bonnes années de carrière

 Les grands axes de l'étude (sommaire) :

Trois scénarios de vieillissement contrastés pour la France de 2030 :
- le scénario gris, celui de la poursuite sans inflexion des tendances à l’oeuvre
- le scénario rose dit « l'âge d'or des cheveux gris » prend en compte des changements de comportements ou de politiques qui permettraient d’infléchir les tendances
- le scénario noir ou « de la guerre des âges au chacun pour soi » envisage le renforcement des tendances lourdes actuelles

Le vieillissement : tendances, incertitudes et enjeux
- Neuf tendances et incertitudes
- Cinq conséquences pour les activités et les territoires
- Deux grands enjeux et quatre objectifs
- De l'anticipation aux pistes d'actions

Tendances et ruptures : 22 coups de projecteurs pour éclairer l'avenir

Michel Godet est professeur au Conservatoire national des arts et métiers, membre du Conseil d'analyse économique.
Marc Mousli est consultant et chercheur associé au Laboratoire d'innovation, de prospective stratégique et d'organisation (Lipsor, Cnam)

Pour commander l'ouvrage


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -