Agevillage
  >   Actualités  >     >   Voisins Solidaires et La Po...

Voisins Solidaires et La Poste lancent la procuration de proximité "en faveur de son voisin"


Partager :

En partenariat avec La Poste, "Voisins solidaires" met en place : la procuration de proximité “en faveur de son voisin”. Ce dispositif novateur a pour objectif de faciliter la vie de tout un chacun en évitant les désagréments connus en cas d’absence ou incapacité à réceptionner chez soi un courrier recommandé.

Avec ce service, les habitants vont pouvoir désigner un voisin au sein de leur immeuble, qui réceptionnera pour eux leurs lettres recommandées. Dans la lignée des différentes actions menées par l’association "Voisins Solidaires", ce dispositif vise à développer le lien social entre les personnes sédentaires (personnes âgées, handicapées, sans emploi…) et les plus mobiles, créant ainsi une relation où chacun trouve sa place.

La "procuration de proximité" est lancée depuis le 10 février, en phase pilote, dans le 17è arrondissement de Paris, avant d’être étendue à tout le territoire. Elle se déroule en plusieurs étapes :
- les facteurs vont informer le public en distribuant dans toutes les boîtes aux lettres des flyers d’information doublé d’une procuration
- l’information et la procuration sont également disponibles en bureaux de poste
- des affiches seront apposées dans les immeubles
- tous les particuliers « Voisins Solidaires » recevront les éléments de la « Procuration de proximité » et pourront les télécharger sur le site www.voisinssolidaires.fr.

Développé en partenariat avec le Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, les mairies, les bailleurs sociaux et les associations, le programme « Voisins Solidaires » vise à renforcer les solidarités de proximité en complément des solidarités familiales et institutionnelles. Ainsi, les voisins développent une dynamique d’entraide et de petits services simples et naturels. Du simple coup de main rendu pour monter les courses de sa voisine âgée, garder quelques minutes un enfant,  jusqu’à la mise en place d’un accompagnement d’une personne vulnérable, chacun y trouve son compte.
À travers les échanges entre habitants, chaque citoyen a l’occasion d’agir pour construire une ville plus humaine et plus solidaire !


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -