Agevillage

Réseau Mémoire Aloïs : diagnostiquer plus tôt pour vivre mieux avec la maladie d'Alzheimer


Partager :

Le docteur Bénédicte Defontaines, neurologue, directrice du Réseau Mémoire Aloïs, animait le 17 mai 2010 une soirée de soutien et d'information à Paris.
Philippe Lagayette, le Dr Amouyel de la Fondation Plan Alzheimer et le Pr Bruno Dubois, ont fait un point sur la recherche.

Les quatre missions du Réseau Mémoire Aloïs
- accueillir les patient soit directement (sans discrimination financière), soit via le médecin traitant, pour une consultation mémoire en ville afin d'établir un diagnostic rapide et précoce. Il faut15 jours dans le réseau mémoire Aloïs pour prendre Rv suite à une plainte de mémoire et plusieurs mois à l'hôpital.
- accompagner les patients diagnostiqués : suivi thérapeutique, psychologique, juridique, social
- participer aux recherches médicales et scientiques : en partenairiat avec le centre expert de la Sapétrière (piloté par le Pr Bruno Dubois). Le réseau AloÎs participe à la base de donnée Calliope (100 000 patients suivis dans la base de données).
- former les médecins généralistes pour qu'ils puissent détecter chez les patients qui se plaignent de leur mémoire ceux qui nécessitent d'entrer dans ce type de réseau de santé (20 à 30 médecins sont formés tous les trois mois aux tests neuropsychologiques pour adresser au plus juste les patients au réseau).

Budget annuel du réseau : 570 000 euros pour 3000 patients suivis.
Le résau mémoire Aloïs
est financé par l'Assurance maladie (dotation régionale pour les réseaux de santé) et des mécènes (entreprises, laboratoires pharmaceutiques...).
En 2004, le réseau comprenait 3 salariés, face à la demande, il en compte aujourd'hui 14 dont 3 médecins, 6 neuropsychologues, 1 infirmière cadre, 1 assistante sociale, 1 coordinatrice et 2 secrétaires.
500 professionnels de santé (médecins généralistes) connaissent le réseau et en sont partenaires (signature d'une convention)

La consultation mémoire en ville
Pour répondre à son ambition de diagnostic précoce, le Réseau Mémoire Aloïs organise après une consultation initiale par un médecin, l'évaluation par un des six neuropsychologues salariés du réseau sous la direction d'un neurologue.
La consultations a lieux dans un cabinet, proche du domicile su malade. Le bilan dure deux heures. Le délai de RV est bien plus court que via l'hôpital. Le coût de 25 euros est quasi identique aux consultations hospitalières. La consultation de synthèse et pose du diagnostic est ensuite transmise au plade et à son médecin.

Le réseau Aloïs prévoit d'étendre son activité avec de nouveaux lieux de consultation et les services de neuro-psychologues sur Paris et les Hauts de Seine.
Le réseau propose de duppliquer son modèle sur d'autres territoires. Le réseau Aloïs est ainsi président de l'association nationale des réseaux mémoire.



Voir la présentation du docteur Défontaines en images


Réseau Mémoire Aloïs, association loi 1901
75 rue de Lourmel
75010 PARIS
www.reseau-memoire-alois.fr

Vous pouvez revivre la soirée de gala du réseau Aloïs qui s'est tenue le 17 mai dernier au Théâtre Déjazet sur le thème : "Diagnostiquer tôt pour vivre mieux : pari réussi" en vous rendant sur le blog d'Aloïs http://reseaualois.blogspot.com/. 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -