Agevillage

Diminution sensible de la consommation des neuroleptiques avec l'approche dite « Humanitude » à l'hôpital Gériatrique de Ballainvilliers dans l'Essonne


Partager :

L'hôpital gériatrique associatif Les Magnolias dans l'Essonne, publie une étude sur sa consommation de neuroleptiques, entre 2005 et 2008, suite aux formations de ses personnels à la Méthologie de soin Gineste-Marescotti®, dite approche Humanitude.

Une communication a été présentée au CIFGG, Congrès international francophone de gériatrie et gérontologie, du 19 au 21 octobre 2010 à Nice.

Résultats spectaculaires
La consommation de 109 patients en USLD a été suivie par les équipes de l'hôpîtal et l'association de recherche sur la méthodologie de soin Gineste-Marescotti  (IPRIM).

Caractéristiques des patients : âge moyen : 87 ans, PMP : 399 et 56% de SMTI, GMP : 840 en 2006.

En quatre ans, la consommation totale annuelle de neuroleptiques a diminué de 88,5%.

"L’acquisition de nouvelles techniques de soin par les soignants est l’un des facteurs contributifs à la diminution du risque de comportement d’agitation pathologique, la diffusion des bonnes pratiques cliniques, le projet de service basé sur l’éthique du care, ont également largement participé à la diminution des prescriptions au long cours de neuroleptiques dans les pathologies démentielles compliquées de troubles du comportement productifs
", précisent les auteurs.

Téléchargez le poster présenté au CIFGG: consommation des neuroleptiques divisée par 7 en 4 ans à l'Hôpital gériatrique Ballainvillier dans l'Essonne, avec l'approche Humanitude.

Contact
Dr Laurence Luquel, directrice des soins
Evelyne Gaussens, directrice
Hôpital Privé Gériatrique les Magnolias (associatif)
77, rue Perray
91160 Ballainvilliers
Tel. 01 69 80 46 46

 


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -