Agevillage

Campagne de dépistage du glaucome

400 000 français ont un glaucome sans le savoir


Partager :

Du 12 mai au 3 juin 2006, le Comité de Lutte contre le Glaucome (CLG) organise, en association avec la Société Française d’Ophtalmologie (SFO) et le soutien d’Alcon, « PRESERVEZ VOTRE VUE ! », une campagne nationale de dépistage et d’information sur le glaucome.L'occasion de faire le point sur cette maladie insidieuse, elle entraîne une altération de la vision, et silencieuse car les symptômes passent inaperçus.En 2006, alors que 1 000 000 de Français sont dépistés et traités, encore 400 000vivraient avec un glaucome sans le savoir.« Le glaucome est une maladie du nerfoptique, grave et méconnue, liée le plus souvent à une augmentation anormale de la tension à l’intérieur de l’oeil. Le glaucome peut entraîner une altérationprogressive de la vision et cela sans aucune douleur ni aucun signal d’alerte », explique le Pr Jean-Philippe Nordmann (Hôpital des Quinze-Vingts – Paris), Président du CLG.« Pendant longtemps l’acuité visuelle, la vision devant soi et celle des couleurs sont préservées. Les patients ont donc l’impression de bien voir. Seul un bilan ophtalmologique permet d’en faire le diagnostic », précise le Pr Philippe Denis (Hôpital Edouard Herriot – Lyon), Trésorier du CLG.
Le camion de la campagne, équipé pour effectuer les tests de dépistage * en moins de 10 minutes, sillonnera les routes de France pour s'arrêter dans 7 villes :• Paris 12/13 mai• Clermont-Ferrand 16/17 mai• Grenoble 19/20 mai• Rennes 23/24 mai• Toulouse 26/27 mai• Lille 30/31 mai• Nice 2/3 juin* Dépistage au moyen d’appareils fonctionnant simultanément, deux examens :
  • la mesure de la tension oculaire ou tonométrie,
  • la mesure du champ devision qui permet de détecter une anomalie du champ visuel.
  • Le dépistage est gratuit. Chaque visiteur repart avec le livret d’information « Préservez votre vue ! » qui explique avec des mots simples ce qu’est le glaucome, comment on peut le dépister, quelles sont ses conséquences, et comment il peut être traité.Le CLG présente lors de cette campagne de dépistage et d’information ses 10 conseils sur leglaucome.Dépisté à temps, l’évolution du glaucome peut être maîtrisée : le traitement vise avant tout à faire baisser la tension oculaire mise en cause dans leglaucome. Cette pression à l’intérieur de l’œil est due à une mauvaise évacuation d’un liquide, l’humeur aqueuse. Des collyres permettent de diminuer la quantité de liquide produite ou d’augmenter la quantité de liquide évacuée. S’ils se révèlent insuffisants, la chirurgie ou encore le traitement par laser peut être envisagé.Pour tout renseignement :numéro vert : 0 800 603 660 ou www.preservezvotrevue.com

    Trois acteurs français en ophtalmologie se sont réunis pour lancer cette nouvelle campagne nationale de dépistage et d’information sur le glaucome :- le Comité de Lutte contre le Glaucome (CLG), association reconnue d’utilité publique créée par un groupe d’ophtalmologistes,- la Société Française d’Ophtalmologie (SFO),- Alcon, leader mondial de produits en ophtalmologie.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -