Agevillage

Lyon, ville amie des aînés : mobiliser les aînés sur des projets concrets comme rendre les transports en commun accessibles

Sortir d'un regard paternaliste sur les aînés


Partager :

Pierre HEMONLa ville de Lyon est la première ville française à s'être engagée dans le réseau des "Villes-amies des ainés ®", de l'OMS. (Dijon vient de lui emboiter le pas).
Pierre Hemon, adjoint aux personnes âgées de la ville de Lyon, a organisé en octobre 2010 des "Assises Villes-amies des ainés ® " 
pour présenter le programme de travail autour de ce label, de cette démarche  : audit, état des lieux, thèmes de travail en concertation avec les aînés, plan d'actions/échéances.

Pierre Hémon est venu répondre à nos questions en marge de la journée d'étude sur la Méthodologie de soin Gineste-Marescotti à l'ENS, le 13 mai dernier.
Changer le regard sur les aînés estime Pierre Hémon, c'est notamment expliquer que 
- comme le développement durable, toutes les délégations d'une ville sont concernées par la question de l'avancée en âge (urbanisme, culture, et même petite enfance...)
- face à l'attitude spontanément paternaliste envers les aînés, les politiques vont devoir les impliquer dans les décisions publiques.

Pierre Hémon incite les ainés à se prendre en charge et faire des propositions.
Exemple : revoir le cheminement dans les quartiers (accessibilité, bancs pour se reposer...), refonder des lieux, des établissements.
Il s'agit de proposer aux aînés d'être acteurs dans la cité (groupes de travail, conseils de quartier...) et faire évoluer concrètement les projets.

L'accessibilité des transports en commun est un des axes clés pour 2011 selon Pierre Hémon.
Pour favoriser les échanges, les déplaceemnts, permettre un maintien à domicile non-contraint, il faut travailler les petits circuits de 500 mètres et 1km.
Il s'agit de renforcer le sentiment de sécurité de ces circuits, vers une "toile d'araignée" des transports en commun "faciles, accessibles et sécurisants", estime Pierre Hémon.

Voir son interview en images


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -