Agevillage

Les avis clients dans l'annuaire du grand âge d'Agevillage.com

Les résidents de maison de retraite et leurs familles peuvent exprimer leur satisfaction sur la qualité de vie dans l'établissement


Partager :

logo annuaire agevillagePour aider les personnes âgées en perte d'autonomie et leurs familles à choisir une structure adaptée à leur situation, l’annuaire du grand âge affiche désormais les avis clients des établissements référencés.

Un système de notation simple permet aux résidents des maisons de retraite et à leurs proches d’exprimer en ligne leur ressenti sur la qualité de vie dans l’établissement qui les accueille et, s’ils le souhaitent, de le recommander.

Les critères de satisfaction proposés ont été fixés en étroite concertation avec des représentants de personnes âgées et de familles.

L'avis du président du Conseil de la vie sociale (CVS) est particulièrement attendu et mis en valeur.

Jouer la transparence et afficher la qualité perçue
Consulter les avis clients sur un service est aujourd’hui un réflexe sur Internet. Hôtels, restaurants, voyagistes, notamment, proposent depuis plusieurs années à leurs clients d’exprimer leur satisfaction en ligne. Les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) l’ont compris. C’est pourquoi groupes de maisons de retraite et fédérations se sont associés à l’initiative d’Agevillage (Korian, Orpea, Medica, AD-Pa - Association des directeurs d’établissements et services et FHF, fédération des établissements hospitaliers publics).

Seule l’expression de la satisfaction des clients peut permettre de faire évoluer l’image des maisons de retraite.

Les spécificités des avis clients de l'annuaire Agevillage


- La mobilisation de l’avis du président du conseil de la vie sociale de l’établissement
Son avis est affiché en premier, bien distinctement.
Agevillage milite depuis de nombreuses années pour le déploiement et la reconnaissance du Conseil de la vie sociale (CVS), instance essentielle pour la citoyenneté.
La mise en valeur de l’avis de son président dans l’annuaire, participe de cette reconnaissance.

- Une modération à posteriori
Un même utilisateur ne peut poster plus d'un avis sur un établissement sur une période de 6 mois.
Agevillage se réserve le droit de demander une preuve de séjour à l'internaute et de supprimer les avis en cas de non respect des conditions générales d’utilisation.

- Des critères choisis en concertation avec les professionnels et les représentants des résidents et des familles : attention des équipes, gentillesse, respect des désirs et préférences, animation et activités, aide aux gestes de la vie quotidienne, repas, restauration, suivi médical, sentiment de sécurité, chambre, cadre de vie...

- Une approche centrée sur la satisfaction de la personne accueillie dans sa singularité.
La perception de la qualité d’un établissement par rapport aux besoins, désirs, envies d’une personne ou par rapport à un projet de vie individualisé a été privilégiée. Le système de notation permet au client (résident ou proche) d'exprimer son ressenti.

- Une initiative bien particulière
La possibilité qu’offre Agevillage aux clients des établissements de donner leurs avis en ligne ne doit pas être confondue avec les démarches d’évaluation règlementaires menées par des institutions telles que la Haute autorité de santé (HAS) ou de l’Agence nationale de l’évaluation et de la qualité des établissements sociaux et médico-sociaux (Anesm).

Elle ne permet pas non plus un classement des maisons de retraite tel qu’il est réalisé ici ou là par des médias.

Un nouvel annuaire d'Agevillage est proposé depuis avril 2013


La nouvelle version de l'annuaire d’Agevillage a été réalisée en collaboration avec l'AD-Pa, Médica France, Korian, Orpea et la FHF.
Source des données : Annuaire sanitaire et social

 Logo Partenaires annuaire


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Félix

05/06/2017 18:06

HAUT STANDING SOIT DISANT...


Notre grand-père est résident de cet établissement depuis l'ouverture. L'établissement est très joli, décoré avec soin et goût mais derrière ce vernis de "haut-standing" ce luxe affiché proche du Sacré-Coeur de Montmartre, se cache une réalité moins reluisante dont les tarifs plus qu’excessifs apparaissent totalement injustifiés. On vous dira sans doute que dans de nombreux établissements à Paris et en France il y a un turn-over important du personnel car le métier est difficile mais cet EHPAD bat tous les records. Des aides-soignantes qui ne restent que quelques heures, des vacataires sans expérience qui font des abandons de postes, des infirmiers qui ont oublié qu’ils travaillaient dans un EHPAD et non dans un établissement pénitencier, allant jusqu’à refuser du paracétamol à un résident car « mon service est terminé depuis dix minutes ». Que de prétention affichée dans cet établissement pour un non-respect clair et net du projet personnalisé des résidents. Sorte de mouroir raffiné dans lequel les résidents puent l'urine, ou les gestes les plus simples d'hygiène quotidiens sont volontairement mis de côté faute de professionnels. Aucun infirmier présent la nuit, depuis l’ouverture de l’EHPAD, des aides-soignantes dont le planning prévoit qu'elles quittent toutes leur service à 19h! Des repas soient- disant pensés par une nutritionniste (pamplemousse au ketchup…) que l'on fait manger aux lance-pierres aux personnes âgées parce qu'il faut respecter la cadence infernale. Des résidents devant une télévision dont le son hurle toute la journée... Et toute la nuit! Des chutes à répétition de résidents qui sont souvent laissés seuls sans surveillance. Une écoute en pointillée, distante ou souvent inexistante des cadres qui ne daignent pas vous saluer. Une cadre-infirmière condescendante qui n’accorde pas de crédits aux demandes des résidents, toujours à fustiger son personnel, ne reconnaissant pas ses torts, et n’ayant d’infirmière que le titre tant son comportement est désobligeant. Des cadres de direction absents en soirée et les week-ends et lorsqu’ils sont dans leur bureau n’en sortent pas, sauf pour réprimander le personnel. Peu d’activités, à part pour les personnes qui ne sont pas dépendantes. Au vue de tant de dysfonctionnements, mes cousins et moi comptons remonter aux Instances les plus hautes pour dénoncer ce que nous avons constaté preuve à l’appui.



karlo107

04/04/2017 10:04

solemnes


Ne vous fiez surtout pas aux apparences , soyez présents aux heures des changes et des repas



Roman

08/12/2016 10:12

Vaste sujet


Le problème est plus complexe et demande des connaissances des rouages des maisons de retraites en fonction de leur statut , de notoriété : manque de personnel soignants , dérives du tarif hébergement restant a charge dans les EHPAD public dont le rapport de L IGAS dans son paragraphe 47 souligne que le tarif hébergement peut devenir une variable d ajustement du tarif soin ...en clair les résidants et familles paient une variable des soins sur le tarif hébergement ....



lo usé

27/11/2016 09:11

réponse à Nina


Effectivement c'est un combat. Il faut le vivre pour comprendre nos souffrances. C'est un combat permanent . Vous êtes seul... Quelle satisfaction d'avoir réussi pendant BEAUCOUP d'années a apporter des soins de confort à l'être aimé . beaucoup de courage . Mais pensez à vous !



rafale

22/11/2016 12:11

Avis sur Maison de retraite


Tout comme Nina, mon expérience avec la maison de retraite de mon époux n'est pas un long fleuve tranquille ...




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -