Agevillage
  >   Actualités  >     >   « Faire face à la dépendanc...

« Faire face à la dépendance d'un proche »

Entre expériences et expertise, des solutions concrètes sont apportées aux aidants familiaux


Partager :

Guide aidant adhapDans le cadre de la Journée Nationale des Aidants (1) (le 06 octobre 2011) et pour soutenir les aidants dans leur quotidien, Adhap Services, fort de ses dix ans d’expérience dans le maintien à domicile, lance son nouveau guide « Faire face à la dépendance d’un proche », réalisé par l’Institut Adhap.

Cet ouvrage de 24 pages est le fruit d’un travail conjoint entre la Fondation Novartis, des experts de renom et des acteurs de l’aide à domicile.  « Au travers de cet ouvrage, nous souhaitons apporter des réponses concrètes pour aider les aidants familiaux à accompagner leur(s) proche(s) sans pour autant mettre en danger leur santé et leur équilibre psychologique » explique Dominique Lery, présidente fondatrice du réseau Adhap Services®.

« Faire face à la dépendance d’un proche » donne la parole aux aidants. Composé de témoignages (aidants familiaux, associations d’aidants, professionnels de la dépendance, professionnels de santé), ce recueil délivre de précieuses réponses aux questions fondamentales qui jalonnent la vie d’un aidant.
Comment rester à sa juste place et conserver une bonne relation avec son proche dépendant ? Comment concilier vie d’aidant et vie professionnelle ? Comment garder une vie sociale ? etc.

Visuel Adhap ServicesRemis gracieusement par les centres Adhap Services® aux familles qui en font la demande, cet ouvrage est également disponible gratuitement sur le site www.adhapservices.fr.

Nombre d’ouvrages ont été réalisés à l’attention des aidants familiaux : information sur les droits des aidants, référencement des structures auxquelles s’adresser, description des aides gouvernementales, lexique, contacts utiles… Des guides pratiques pour aider les aidants dans leurs démarches quotidiennes.

Apporter un regard nouveau sur l’aide aux aidants en donnant à ces derniers des solutions pour mieux assumer leur rôle, sur les plans physique et psychologique : c’est la mission que s’est donnée l’Institut Adhap en créant ce nouveau guide en collaboration avec la Fondation Novartis.

Ainsi, dans un premier temps, un recueil de témoignages a permis de mieux comprendre ce que vivent les aidants au quotidien et ce que peut leur apporter une aide extérieure.

Les familles des bénéficiaires des centres Adhap Services se sont livrées afin de partager leur histoire, leur expérience. Les lecteurs peuvent ainsi se retrouver à travers ces paroles et prendre conscience qu’ils ne sont pas seuls.

Dans un second temps, ces témoignages ont été remis entre les mains d’experts (psychologue, sociologue, président d’association d’aidants…) afin qu’ils puissent conseiller les lecteurs sur les différentes problématiques abordées et proposer des solutions concrètes.

 « Je ne peux pas être à la fois son épouse et son infirmière »... « Je suis son fils : je ne pourrai pas faire la toilette de ma mère »...Il y a certains liens qu’il est nécessaire de préserver au sein de la famille. Un enfant doit rester un enfant pour son père ou sa mère. De même pour un conjoint. L’authenticité de la relation doit rester ce qu’elle a toujours été. On perd vite cette authenticité en se transformant en simple infirmier par exemple. » Florence Leduc, présidente de l’Association Française des Aidants.

 

« N’oubliez jamais : un bon aidant est un aidant en bonne santé mentale et physique. Il est capital de vous préserver pour bien accompagner le proche que vous aidez. De votre état de stress et de fatigue dépendront votre écoute, votre aptitude à déceler les changements, à bien observer, à bien entourer la personne que vous aimez, et à qui vous souhaitez apporter confort et bien-être. » Pierre Denis, fondateur de l’association « Aidant Attitude »

Chacun à leur manière, les experts réagissent, expliquent et décryptent les situations vécues que livrent les aidants.

« Faire face à la dépendance d’un proche » est co-rédigé par :
- Michel Billé, sociologue
- Thierry Calvat, délégué général de la Fondation Novartis
- Patrick Chambres, professeur de psychologie
- Pierre Denis, fondateur du fonds de dotation  « Aidants Attitude »
- Michèle Guimelchain-Bonnet, psychologue clinicienne
- Florence Leduc, présidente de l’Association Française des Aidants
- Marjorie Lefebvre, responsable du centre Adhap Services® de Laillaing (59)
- Dominique Lery, cofondatrice et présidente d’Adhap Services®,
- Martial Mermillod, docteur en psychologie, membre du Lapsco (CNRS)

 

En savoir plus sur les aidants familiaux :
Allongement de la durée de vie, nombre insuffisant de structures adaptées, coût financier de l’hébergement des personnes dépendantes : la dépendance est une question de société de plus en plus importante, la place des aidants aussi.

 

Différentes études montrent que les aidants jouent un rôle clé. Plus de 80 % de l'aide apportée aux personnes handicapées, malades ou âgées dépendantes est délivrée de façon informelle par les conjoints, les parents, les voisins et par des bénévoles. En France, près de 4 millions d’aidants familiaux prennent soin d’un proche dépendant ou handicapé au quotidien. 10 millions de Français apportent de près ou de loin leur aide à des proches dépendants ou handicapés. 46% des aidants familiaux exercent en parallèle une activité professionnelle.

 

Les aidants familiaux attendent souvent le dernier moment pour faire appel à des aides extérieures. Cependant, l’aide qu’ils peuvent recevoir est de trois ordres :
1. Une aide psychologique : parler de ce que l’on vit pour prendre du recul et éviter l’épuisement, la négligence, voire la maltraitance à l’égard des personnes dépendantes.

2. Une aide matérielle : le soutien de professionnels de l’aide à domicile est essentiel pour la personne aidée et pour l’aidant.

3. Une aide financière par les pouvoirs publics. 



A propos de la Fondation Novartis :

 

Logo novartis fondation d'entrepriseLa Fondation d’entreprise Novartis a pour mission de susciter et parrainer la réflexion et l’action touchant à l’accompagnement de la personne malade âgée ou dépendante. Elle participe ainsi pleinement au développement de la proximologie à travers trois activités :
-  L’Académie de Proximologie dédiée à la formation des professionnels et des familles en vue de favoriser une meilleure intégration des proches dans le projet de soin.

- L’Observatoire de l’Entourage Familial destiné à l’information des décideurs de santé pour faire connaître et reconnaître la situation des aidants familiaux et de l’entourage.

-  La Pépinière de Solidarité de Proximité qui vise à soutenir le développement d’initiatives ou de projets innovants à destination de l’entourage des personnes malades.

Novartis est un leader mondial dans l’offre de médicaments destinés à préserver la santé, soigner les malades, soulager la douleur et améliorer la qualité de vie. Basé à Bâle, en Suisse, le Groupe Novartis emploie plus de 119.000 collaborateurs et déploie ses activités dans plus de 140 pays à travers le monde.

A propos de l’Institut Adhap :

Institu AdhapPour inscrire durablement sa démarche qualité, Adhap Services® a créé son propre institut de formation. L’Institut Adhap est le premier organisme interne à délivrer un cursus complet autour des métiers du maintien à domicile.
Engagé sur les questions de santé publique, l’Institut Adhap dispense notamment des modules de formation spécifique « maladie d’Alzheimer », « Parkinson », « Sclérose en plaques ». Depuis fin 2008, ce sont 84.000 heures de formation qui ont été dispensées à 3.500 intervenants dans le cadre de leur formation continue.

A propos d’Adhap Services® :

Logo ADHAPNé à Clermont-Ferrand en 1997, Adhap Services® se déploie en franchise sur le territoire national depuis 2001. Adhap Services® est aujourd’hui le premier réseau national d’aide à domicile certifié « QUALICERT, services aux particuliers » (2). Adhap Services® emploie plus de 3.500 assistantes et auxiliaires de vie. En 2010, ses quelque 160 équipes ont délivré 3.250.000 heures de prestations au domicile de 12.000 personnes fragilisées.

N.B. : Dominique Lery, présidente fondatrice du réseau Adhap Services® joue un rôle majeur auprès des acteurs de la dépendance et des instances officielles. Elle est membre du conseil de la Caisse Nationale de Solidarité pour l’Autonomie (CNSA), vice-présidente de la Fédération des employeurs des services aux particuliers (FESP) et présidente de la Commission maintien à domicile de la fédération des services aux particuliers. Elle participe également aux groupes de travail lancés par le gouvernement dans le cadre du grand débat national sur la dépendance.

(1) La Journée Nationale des Aidants a pour objectif de sensibiliser le public au rôle des aidants familiaux, aux difficultés que ces derniers rencontrent chaque jour et de réfléchir aux différentes aides qui peuvent leur être apportées. 

(2) Liste des centres certifiés sur www.adhapservices.fr


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -