Actualités Fin de vie

Euthanasie : l’Inspection générale des affaires sociales remet son rapport sur l’affaire de Bayonne

Une administration de curare entraîne la suspension de l'urgentiste

Le rapport de l'Inspection Générale des affaires sociales (IGAS) sur le contrôle du Centre Hospitalier de la Côte Basque (CHCB) à Bayonne a été remis à Xavier BERTRAND, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé et Nora BERRA, secrétaire d’Etat chargée de la Santé.  Le rapport relève des dysfonctionnements, mais qui ne présentent pas de liens avec les événements signalés.

Ce rapport de l'IGAS fait suite à un signalement sur les conditions du décès de personnes en fin de vie hospitalisées
au Centre hospitalier de la côte basque à Bayonne. au sein de l’Unité d’hospitalisation de courte durée (UCHD). Sur ce signalement une une enquête préliminaire avait été ouverte le 9 août 2011, et le praticien responsable de cette unité avait été mis en examen.

La demande de contrôle portait sur :
- le fonctionnement général de l’établissement et ses procédures de contrôle interne, s’agissant notamment de l’Unité d’hospitalisation de courte durée (UCHD) et du Pôle réanimation-urgence neurorééducation auquel elle est rattachée,
- les conditions de prise en charge des patients, notamment les patients en fin de vie,
- les circonstances de décès des personnes ayant fait l’objet du signalement.

Au terme de la procédure contradictoire, les conclusions du rapport font apparaître des dysfonctionnements organisationnels relatifs à l’organisation et au fonctionnement du service des urgences et de l’Unité d’hospitalisation de courte durée (UCHD) mais qui ne présentent pas de liens avec les événements ayant fait l’objet du signalement, signale un communiqué du ministère en date du 18 novembre 2011.

 Dans le respect du secret médical et de la procédure judiciaire en cours, la mission IGAS a étudié les dossiers médicaux de tous les patients décédés à l’UHCD, ayant été pris en charge par le médecin responsable de l’unité au cours des trois dernières années, soit 19 dossiers. L’étude de ces 19 dossiers a conduit l’IGAS à opérer un signalement aux autorités judiciaires, en application de l’article 40 du Code de procédure pénale.

"Un dossier comportait explicitement la mention d’une administration de curare au patient, en dehors des indications habituelles." Aucune société savante ne l'indique comme méthode de sédation." est-il indiqué.  Or, seule une méthode de sédation pouvant avoir pour effet secondaire d’abréger la vie est autorisée par la loi du 25 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie.

Ce cas ne faisait pas partie des dossiers ayant fait jusqu’alors l’objet d’un signalement aux autorités judiciaires par l’établissement.
Le praticien responsable de l’unité fait actuellement l’objet d’un contrôle judiciaire assorti d’une interdiction temporaire d’exercer. Pour autant, du point de vue statutaire, celui-ci est toujours en position d’activité. Au vu des constats de l’IGAS, les ministres ont donc décidé d’engager une procédure disciplinaire, et de prononcer à titre conservatoire la suspension immédiate du médecin.

L'affaire de Bayonne en même temps qu'elle a ravivé le débat sur l'euthanasie met aussi en pleine lumière le transfert inapproprié de personnes âgées souffrant de polypathologies et dans des situations de santé très précaires et vulnérables dans les services d'urgence.

L'ensemble du rapport sur le site de la documentation Française


Retrouver nos articles
- un médecin urgentiste de Bayonne mis en examen pour "empoisonnement sur personnes vulnérables puis relaché
- l'affaire de Bayonne relance le débat sur l'euthanasie

http://www.agevillage.com/actualite-6934-1-soupconne-d-euthanasie-active-sur-des-patients-ages-medecin-urgentiste-de-bayonne.html


FG
mis à jour le 21/11/2011

imprimer l'actualité envoyer l'actualité poster un commentaire (0)

Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.

Réagir à cet article

Saisissez le code de vérification (respectez les majuscules)
Ceci est le captcha
* ne sera pas affiché - information disponible uniquement pour le modérateur

Retour vers la liste des actualités pour ce sujet: Fin de vie

* * * * * * * * * * * * * * * * * *

Nos services AgeVillage :
Newsletters Agevillage : Chaque lundi, suivez l'actualité du Grand Age en vous inscrivant gratuitement à nos newsletters

Forums Agevillage : échanger vos expériences et témoignages sur nos forums du Grand Age : Tutelle, Alzheimer, Maison de retraite, Conseil de la vie sociale, Bien vieillir, Aidants, Domicile, Aides financières...

Annuaire du Grand Age : 25 000 références pour vous aider à créer votre réseau d'aide local : hébergement, services à domicile, clic, ccas, centres de santé,... toutes les informations utiles pour les personnes âgées
DVD Maladie d'Alzheimer, comprendre pour aider au quotidien - les réponses de l'humanitude