Agevillage
  >   Actualités  >     >   Investir sur la solidarité ...

Investir sur la solidarité : appel urgent de 50 associations


Partager :

 

Investir sur la solidaritéSuite à l'appel en septembre 2010, plusieurs fédérations et association emmenés par l'APF (association des paralysés de France), l'Uniopss, l'Una (domicile), Unaf (familles), l'Ad-PA, mobilisent autour d'un livret socle de leurs engagements "investir sur la solidarité" à l'occasion des élections présidentielles et législatives.

Les 50 associations signataires rappellent l'urgence et l'impératif de la solidarité.
Selon elles , le "vivre ensemble" est attaqué : exclusions, non-accès à la santé, à l'éducation, pauvreté, situations d'exclusion, handicaps de toute nature
"Nos systèmes de protection sociale mise en place à la libération s’essoufflent pour assurer la réparation des risques classiques", analyse M.Balmary, président de l'Uniopss. "ls ne parvienent pas à répondre à de nouveaux risques : abandon 5e risque/ évolution démographique, intégration des jeunes, ...". "La solidarité est pourtant un ciment indispensable pour l'économie.
Il faut combiner le désendettement, la croissance et la cohésion sociale. Laisser filer l'un d'entre eux risque de compromettre les deux autres.
"

L'APF est à l'origine de cette dynamique autour de la solidarité et a souhaité mobiliser le grands réseau (Uniopss, CISS...)
Le livret "Investir sur la solidarité" est le résultat de 15 mois de travail.


Ce livret sera porté et présenté par chacune des associations signataires aux acteurs publiques, politiques qu'ils interpelleront.
Toute association peut rejoindre les signataires. En ligne sur www.investirsurlasolidarite.org.

Les six grands axes du livret

1. Une société conçue pour tous et accessible à tous : environnement adapté, des droits fondamentaux garantis et des services universels et adaptés. Pas d'assistanat.
2. Agir et investir pour la jeunesse
3. L'aide à l'autonomie : une dimension essentielle de la solidarité
Pour Pascal Champvert président de l'AD-PA : aider les plus fragiles est un enjeu éthique (les respecter c'est nous respecter nous-même), un enjeu économique (investir la société de demain, qualité de vie de tous, alors que 10 000 emplois perdus en 2011), et un enjeu politique (5e risque).
4. La santé pour tous rime avec solidarité entre tous (mobilisation du Ciss pour l'accès au soin, contre les dépassements d'honoraires...)
5. Le soutien aux familles (combat de l'Unaf)
6. Contre les inégalités, une solidarité des droits 

Appel inter-associatif « Investir sur la solidarité »
50 associations mobilisées autour d’un socle commun : le livret 
Intervention de Dominique Balmary et Jean-Marie Barbier, présidents de l’Uniopss et de l’APF

 

L’aide à l’autonomie
Le point de vue de Pascal Champvert- président de l’Ad-PA

 

 

En savoir plus : www.investirsurlasolidarite.org


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -