Agevillage

Personnes âgées - Accueils de jour, résidences : ouvertures, inauguration, premières pierres (février-mars 2012)


Partager :

Le CHU de Limoges a ouvert en février 2012 sur le site de l’EHPAD Dr Chastaingt, l'accueil de jour « Interlude », destiné aux personnes âgées de plus de 60 ans, atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés.
Structure intermédiaire à l’hospitalisation, Interlude accueille quotidiennement dans un lieu adapté et sécurisé les personnes atteintes de troubles psychiques. Elles y bénéficient d’une écoute, d’un soutien psychologique.
Pour donner des repères dans le temps et l’espace, des activités basées sur la stimulation sensorielle, comportementale et motrice sont proposées. L’objectif est de  préserver les acquis et de favoriser le maintien à domicile par un accompagnement adapté. L’accompagnement est assuré par une équipe pluridisciplinaire, formée et qualifiée, composée d’aides médico-psychologiques, assistante sociale, infirmier, masseur-kinésithérapeute, ergothérapeute, psychologue.
Interlude permet également de soutenir et de soulager la famille et les proches, en leur offrant des temps de repos, et en les aidant à mieux comprendre la maladie et les symptômes qui lui sont liés.
La demande d’admission à l’accueil de jour "Interlude" peut être formulée par la famille, l’aidant, le médecin traitant, les services sociaux ou la personne elle-même. Une aide par l’APA à domicile peut être demandée auprès du Conseil Général.
Le dossier d’inscription à retirer à l’EHPAD Dr Chastaingt, 2 rue Henri de Bournazel 87038 Limoges Cedex
Contact philippe.verger@chu-limoges.fr  05 55 05 87 65


La résidence Arpage Victor Hugo, à Pavillons-sous-Bois (93), a accueilli ses premiers résidents le 15 février dernier. Plus de quarante personnes sont déjà en attente d’une installation dans leur nouveau domicile. Il s’agit du 18ème établissement de l’ARPAD , association de gestion de maisons de retraite.
La résidence propose 81 « domiciles » individuels d’environ 23 m2 pour l’hébergement permanent, dont 8 studios communicants pour accueillir les couples et 3 logements pour l’hébergement temporaire.
Chaque résident est libre d’aménager  son logement comme il l’entend afin de se sentir chez lui le plus possible. Cet espace privatif est prolongé par de nombreux lieux collectifs, extensions du domicile qui offrent à chaque résident le bénéfice total d’environ 60 m2. On y trouve, comme dans une maison, une salle à manger par unité de vie, des salons, une bibliothèque, des salles d’animation, un salon de coiffure, une boutique pour acheter les journaux et produits de toilette, et un restaurant où chacun peut convier ses proches à déjeuner ou fêter des évènements.
Les personnes désorientées sont accueillies dans une unité spécifiquement adaptée, disposant d’un espace Snoezelen, d’une balnéothérapie et d’un jardin privatif adapté.
Le secteur associatif, relevant de l’économie sociale et solidaire, dans lequel est inscrit l’ARPAD, dans une démarche centrée sur le bien être des personnes accueillies par un accompagnement de qualité effectué par des professionnels reconnus est particulièrement apprécié par les résidents et leurs familles.
L’établissement, habilité en totalité à l’aide sociale départementale, accueillera naturellement des personnes aux ressources modestes. D’autres aides sont possibles : l’APA (aide à l’autonomie) et l’APL (aide au logement).
En savoir plus   

La pose de la  première pierre de la future résidence du groupe Orpea  « Les Fables» aux Garats à Brasles (02) a eu lieu le 14 mars 2012
La nouvelle résidence comprendra 76 lits dont dix destinés à l'hébergement temporaire et 6  à l'accueil de jour. C'est le 2è établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes sur le territoire de Brasles. Construite sur deux niveaux, sur une surface d'environ 3 500 m2, la résidence comportera cinq unités protégées de 14 lits chacune en chambre individuelle.
En savoir plus

Le Groupe Domus Vi a annoncé : 
- L’inauguration de la résidence du Parc, au cœur du parc de Maisons Laffitte  (site de l’ancienne clinique Sully), face au champ de courses. D’ architecture contemporaine la résidences présente des pièces à vivre pourvues de larges baies vitrées, un patio intérieur, une terrasse ensoleillée…
La résidence accueille 77 personnes âgées autonomes, semi-autonomes ou dépendantes. Elle dispose de 15 places habilitées à l’aide sociale et comporte une unité protégée pour personnes désorientées de 14 places consacrée à l’accueil des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ou de troubles apparentés.
Pour le bien-être et le maintien des capacités des résidents la résidences propose : espace de balnéothérapie, salle de kinéstithérapie. L’autonomie physique est encouragée par des séances de gymnastique douce, des ateliers cuisine et des ateliers mémoires stimulent les fonctions cognitives.
Le groupe DomusVi compte désormais dans le département des Yvelines 14 résidences retraite médicalisées dont un établissement entièrement dédié aux troubles Alzheimer ou troubles apparentés

L’ouverture à La Réunion, début mars de la résidence  Tiers-temps Saint-Gilles Marie-Françoise Dupuis (EHPAD) et de la résidence Océane (EHPA). Un établissement trois étoiles HQE (Haute qualité environnementale) qui accueillera cent quarante personnes. 
Il propose notamment  la technologie exclusive e-lio qui permet aux résidents d’accéder depuis leur écran de télévision à de nombreux services interactifs : TV, téléphonie, visiophonie, messages, rappels automatiques, photos…
Chacune des cent trente chambres individuelles possède sa propre salle de bains ainsi qu’un téléviseur à écran plat.
Parmi les espaces collectifs et services : salle de cinéma, café Internet,  salons de lecture ou de télévision, salon de coiffure manucure, salle de gymnastique.
Le restaurant, avec vue sur mer, est équipé d’un mur d’eau pour atténuer les bruits ambiants.
Tous les lieux de vie, chambres, restaurant et terrasses, bénéficient d’une vue panoramique exceptionnelle à 180° sur l’océan.

- La Résidence de Vinci, d’une capacité d’accueil de 80 résidents, a obtenu la labellisation pour son Unité d’Hébergement Renforcée (UHR) de 14 places consacrée à l’accueil des personnes présentant des troubles du comportement sévères.
Cette démarche de labellisation, délivrée par arrêté conjoint de l’agence régionale de santé et du conseil général, intervient dans le cadre de la mobilisation de la ville de Blagnac pour la « prise en charge » des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, dans la continuité du plan Alzheimer 2008- 2012. Elle a permis de renforcer le nombre de personnels soignants présents dans l’unité.
Ainsi chaque jour, deux soignantes, une assistante de soins en gérontologie et une aide-hôtelière interviennent. La nuit, la permanence est effectuée par une soignante, secondée par l’équipe de l’EHPAD. Le personnel paramédical (deux psychomotriciennes et une ergothérapeute) propose également aux résidents des ateliers spécifiques (ateliers motricité, jardinage, séances de relaxation…). Le médecin coordonnateur intervient désormais quatre jours par semaine, au lieu de deux auparavant.
Dans un cadre chaleureux et raffiné, la résidence dispose également d’un accès au jardin sécurisé.
En savoir plus


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -