Agevillage

Recours en cas de conflits : nouvelle enquête édifiante sur les « personnes qualifiées ». Un tiers des départements pourvus


Partager :

La rédaction d'Agevillage avait déjà pointé qu'à peine un tiers des départements avaient désignés leurs "personnes qualifiées" comme recours en cas de conflit avec un services ou établissement médico-social.
La "Maison de l'autonomie" et la société de conseils DEFIS confirment ces informations.
57 services de départements ont été interrogés : Conseils généraux, Agences régionales de santé/ARS, Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi/Direccte.
21 départements sur 57 ont une liste disponible au grand public, dix ans après la promulgation de la loi !


Le président de Défis, Laurent Giroux, est aussi enseignant au Pôle Universitaire d’Alençon et à l’Université du Maine. Il a demandé à « ses » étudiants en licence professionnelle « directeurs de services à domicile » et Master 1 « Management du Tiers Secteur » d'étudier la réalité de ces personnes qualifiées.

Leurs constats sont que les listes sont très mal connues des services publics eux-même : conseils généraux, ARS (Agences régionales de santé) et Direccte (Directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi).
Ces "personnes qualifiées" peuvent être en conflits d'intérêt avec les acteurs du territoire (établissements d'accueil, services à domicile), en tant que clients, salariés, bénévoles ou administrateurs d'une ou plusieurs de ces structures.

L'étude conclut qu' il manque clairement un Médiateur identifié et identifiable, fiable (présentant des "garanties de moralité, de neutralité et d'indépendance") et compétent pour savoir écouter, analyser les situations, orienter et agir auprès des autorités.

Accédez à la l'étude de DEFIS via la Maison de l'autonomie sur les "personnes qualifiées".


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

mell09

17/02/2015 04:02

Situation bloquée ? Mme OLLIVET


Bonsoir, je souhaite répondre au conseil de Mme Ollivet, concernant une situation bloquée, pas d'écoute d'aucune autorité, etc. Plutôt que de continuer à exposer son parent,abandonner la partie est en une solution... Il faut juste retrouver une place ! Que ceci soit rapide, rentre dans les possibilités financières actuelles et futures... Bref un parcours du combattant, alors que, ne l'oublions pas ce résident subissait préjudice voire davantage... Soit, on règle son problème on part... Mais qu'advient -il des autres personnes âgées également hôtes qu'en quelque sorte nous abandonnons au même sort ? Parce que les autorités ne répondent pas, devront nous outre les tracas ci-dessus expliqués, vivre avec ce poids, cette responsabilité d'avoir laisser tous ceux -là en plan ? Cela ne relèverait -il pas un peu " de non assistance..." car il y a des situations qui sont limites, limites... Aujourd'hui, pour nos parents nous sommes pris de cours, n'ayant guère d'autres choix que l'EHPAD. Demain, pour nous, je vous invite à voir ce que j'ai eu et constate encore, à préparer votre vieillesse en vous offrant une autre option. Nous envisageons entre amis de très longue date, partageant des quantités de points communs, complémentaires au mental, en connaissance, etc... de nous installer en habitat partagé... Et à tous points de vue cela vaut le coup d'y réfléchir... sérieusement ! Merci de nous offrir cet espace parole, Bonne journée à tous Mell09



roman

23/09/2014 18:09

Interrogation


quelle autorité nomme les personnes qualifiées quelles compétences requises ?



Agevillage

17/01/2013 09:01

Liste des personnes qualifiées


Bonjour,
nous proposons dans notre article : http://www.agevillage.com/article-7109-1-service-maison-de-retraite-droits-personne-qualifiee.html la liste des personnes qualifiées recensées par département.

Cordialement,

Agevillage



guy

16/01/2013 14:01

Personne qualifiée


Comment connaître la personne qualifiée ? GF



manee

16/01/2013 11:01

personne qualifiée


En effet, il y a peu de personne qualifiée mais que faire si je suis volontaire pour être une personne qualifiée, Il serait interressant de communiquer danvantage aupres des structures concernées et aupres de personnes susceptibles d'étre désignée personne qualifiée




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -