Agevillage
  >   Actualités  >     >   Personnes âgées : alarme su...

Personnes âgées : alarme sur la téléalarme !

Attention aux aigrefins dit Que Choisir ?


Partager :

Pour les personnes âgées ou handicapées qui souhaitent rester à domicile, la téléassistance est utile et rassure. Plus de 500 000 personnes y ont recours. Mais selon une enquête du magazine "Que choisir ?", ce secteur est devenu propice aux abus de professionnels incompétents ou peu scrupuleux.
 
La téléassistance est un outil efficace de maintien à domicile de personnes âgées en difficulté. L’outil est facile d’usage et permet de déclencher rapidement des secours en cas de besoin. 
 
Mais depuis 2007, date de l’octroi d’avantages fiscaux dans le cadre de la loi sur les services à la personne, le secteur a vue l’irruption de professionnels peu scrupuleux.
 
Que Choisir ? qui a mené l’enquête, a découvert des entreprises qui abusent de la faiblesse des personnes âgées qui leur ouvrent la porte, signent des contrats léonins aux clauses de résiliations abusives...
Quand le problème n'est pas commercial, il peut être technique. Certaines entreprises posent des matériels sans en expliquer le fonctionnement, provoquent des dégâts dans la connection Internet ou même la liaison téléphonique et, bien sur, ne se donnent pas la peine de venir réparer. 
 
Impossible de résilier ensuite sans avoir à payer des sommes qui vont de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros. 
 
Que Choisir ? en appelle aux pouvoirs publics pour qu’ils élaborent un contrat type et des critères de qualité précis et communs au secteur.
Caisses de retraite, départements, mutuelles… sont aussi invités à informer leurs adhérents et usagers contre les risques liés au choix d’un mauvais opérateur. 

Ndlr : AFNOR propose de participer à la prochaine Norme sur la Téléassistance.


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -