Agevillage
  >   Actualités  >     >   Edito : vive le PAP

Edito : vive le PAP

Projet d'Accompagnement Personnalisé


Partager :

Annie de VivieA 80, 90, 100 ans, a t-on encore des projets ?

Des maladies invalidantes peuvent-elles empêcher d'en avoir ?

L'entrée en institution (maisons de retraites, EHPAD) sonne t-elle le glas des projets ?

Si l'on est regardé, perçu, reconnu non pas comme un malade, un "Alzheimer", un vieux dépendant mais comme un "adulte âgé", humain parmi les humains, les expériences montrent que la vie pousse logiquement toute personne à élaborer des projets, à se projeter dans l'avenir.

C'est le propos du livre du Dr Armaingaud présenté cette semaine " Tant de choses à vivre ensemble - Accompagner nos aînés par le projet personnalisé".

Mais de quel projet parle-t-on ? De celui que la famille, les proches, les professionnels ont pour vous ? Oh vous savez, c'est pour votre bien ! Parce qu'ils savent ce qui est bon pour vous.

Ou bien est-ce votre projet personnel, intime, unique, qui évolue ?

Si la maladie, les handicaps vous empêchent de réaliser ces projets, vous limitent, alors un projet d'accompagnement personnalisé (PAP) est le bienvenu.

Elaboré avec vous, pour vous, en équipe, il est bien évidemment évolutif. Il se transforme au gré de vos envies, de vos ressentis (si la communication verbale est limitée), de vos moyens...

Il exige que l'on vous parle d'adulte à adulte, que l'on reconnaisse vos compétences, vos capacités, jusqu'au bout.

Vous êtes en vie ? Alors vous avez des envies.

Vive le PAP !


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -