Agevillage
  >   Actualités  >     >   Vieillir au féminin, regard...

Vieillir au féminin, regards sur les écrits autobographiques

Aléas d’un questionnement croisé


Partager :

Vieillir au fémininLes ouvrages autobiographiques féminins écrits depuis le XIXe siècle sont principalement anthropologiques, de traditions littéraires et des témoignages individuels. 

Les femmes qui écrivent sur leur propre vie se trouvent en décalage par rapport à la tradition littéraire. D'unepart, la méfiance portée sur la production artistique féminine jette le doute sur la sincérité de la femme autobiographe. D’autre part,  jusqu’au XXe siècle, le discours social et culturel condamne la femme vieillissante en se focalisant presque exclusivement sur la perte de sa beauté physique et de sa fertilité.

Ce recueil permet d’observer la féminité construite dans les textes comme une dimension identitaire qui interagit constamment avec de nombreux autres aspects identitaires, qu’ils soient de nature culturelle, sociale, religieuse ou ethnique.

Au sommaire de cet ouvrage paru aux Presses Universitaires Blaise Pascal
 
I – Nouveaux horizons jusqu’au début du XXe siècle
GROSSIR Claudine – L’âge d’or de la vieillesse.
Van DIJK Suzan – Le vieillissement dans la perception d’une féministe néerlandaise : Mina Kruseman (1839-1922).
IZQUIERDO Patricia – Lucie Delarue-Mardrus et Anna de Noailles ou l’impossible écriture du vieillissement.
SANCHEZ Nelly – Rachilde dans l’antichambre de l’éternité.
ANDRÉ Marie-Odile – Autofiction de soi, autofiction de l’autre : Colette et le vieillir de Sido.

II – Perspectives transculturelles
CUCCHIELLA Anna – L’arbre des souvenirs des écrivaines italiennes du XXe siècle : Liliana Scalero et Gina Lagorio.
SWINNEN Aagje – Du grand dortoir à la petite histoire : les récits féminins et l’imagination littéraire d’un continuum d’âge.
BLANCKHAERT Gina – Vieillir et écrire : l’autographie dialogique de La Vieille Dame et moi de Jacqueline Harpman.
JONGY Béatrice – May Sarton : à quoi sert de vieillir ?

III – Variations contemporaines
PUIJALON Bernadette – L’usage de l’autobiographie en gérontologie.
VIOLLET Catherine – Vieillesse, terre étrangère : Violette Leduc, Christiane Rochefort, Françoise Giroud.
FAU Hélène – Vieillir au féminin ou la tentation de l’autoportrait : l’exemple de Germaine Beaumont dans Le Chien dans l’arbre (1975).
VERES Daniela – Des journées entières… pour décrire le vieillissement chez Marguerite Duras.
BOUTHORS-PAILLART Catherine – Vieillir, lit-elle… Lecture du vieillissement dans l’incipit de L’Amant de Marguerite Duras.
BOYER-WEINMANN Martine – Énergétique de la vieille dame : les « futurs immédiats » de Dominique Rolin.
HEYMANN Brigitte – « Le stade du miroir de la mort » – L’écriture du vieillir – Hélène Cixous. Benjamin à Montaigne.
BRIOUDE Mireille – Varda à fleur de peau : vieillesse et cinécriture.

Cahiers de recherche du CRLMC
246 pages – 20 Euros


mis à jour le



Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.


Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -