Agevillage

Aidant - aidé, partir en vacances

Est ce compatible ?


Partager :

Les vacances sont un temps de détente et de repos. On parle aussi de vacance pour qualifier une période pendant laquelle une charge est libre.

Toute la question est là : si l’entourage se détend, qui va se charger de la personne malade ?

Dans récréation, il y a re-créer

Voici le témoignage de Madame B à Oullins (Rhône), dont le mari est atteint d’une maladie d’Alzheimer : « Quand c’est votre conjoint qui devient dépendant, finis les voyages, les vacances. Alors comment associer ces deux mots, vacances et dépendance ? Partir ? Comment ? Qui sacrifiera ses journées et ses nuits à surveiller ce compagnon qui vous accapare vingt quatre heures sur vingt quatre ? Impossible de décrocher. Comment me détendre en te laissant là à m’attendre ? Comment profiter d’un paysage sans voir, en filigrane, apparaître ton visage ? Comment pourrais-je associer voyage et sérénité alors que tu es le centre de mes pensées ? »

Parler de vacances à ceux qui soutiennent une personne âgée malade est une gageure, presque une provocation.

Tout se passe comme s’il existait un conflit entre les besoins de la personne dépendante et ceux de ses proches. Et l’on croit souvent que les besoins d’une personne malade sont plus impératifs que les nôtres. Or retrouver de l’énergie, « se refaire une santé » pour éviter de s’épuiser est un besoin légitime et le satisfaire va finalement rendre service à ceux que l’on entoure. Nombreux sont les couples qui affirment n’avoir pas pris une journée de vacances depuis 2, 4, 5 ans. Ils éprouvent souvent le sentiment d’être captifs, de perdre leur liberté. Tout se passe alors en chacun comme si ce désir d’évasion était une faute. Il faudrait se punir de perdre parfois courage et de ne pas être infatigable. Et quelle meilleure punition qu’un bon gros sentiment de culpabilité ?

Mais se sentir coupable ne signifie pas être coupable.

Demandons-nous si nous sommes réellement fautifs ou si, étant responsables de quelqu’un, nous n’arrivons pas à résoudre toutes les questions. Sentir ses limites est une chance d’échapper à l’illusion que nous pouvons tout maîtriser.
Pour prévenir l’épuisement, pour garder sa santé physique et son équilibre psychique n’importe qui a besoin de pause. Il est très difficile d’oser l’organiser. Il n’est pas commode de trouver ceux qui peuvent prendre le relais sans déboussoler la personne malade ou de dénicher un lieu d’accueil temporaire. Prendre du repos n’est pas un caprice mais une nécessité pour durer. Osons nous dégager un peu de nos responsabilités, non par défaillance mais parce que nous sommes des hommes et des femmes. Prendre des vacances n’est pas égoïsme mais façon d’apprécier la vie. L’un des grands services que nous pouvons rendre à ceux que nous entourons est de nous recréer du goût pour la vie. Voici quelques conseils pratiques.



mis à jour le

LES LIENS UTILES

AVMA - Association de Vacances de la Mutualité Sociale Agricole

Les Villages de vacances

40, rue Jean-Jaurés - Les Mercuriales 
93547 Bagnolet cedex
Tél.+33 1 41 63 86 87
Fax +33 1 41 63 72 79

Famidac : Pour trouver un accueil familial temporaire ou permanent

Carte de France des accueillants agréés, annonces gratuite, conseils et ressources utiles... tout ce qu'il faut connaitre de l'accueil familial !

Association Famidac 
Bouteillac 
07110 ROCLES (France)
Adhérents et partenaires : 04.75.88.38.64 
 

Association les petits frères des pauvres

Le site officiel des Petits Frères des Pauvres, association qui oeuvre auprès des personnes âgées isolées.

Les petits frères des Pauvres
33 et 64 avenue Parmentier
75011 PARIS
Tél : + 33 (0)1 49 23 13 00

Association France Alzheimer

Créée en 1985 à l’initiative de familles de personnes malades et de professionnels du secteur sanitaire et social, France Alzheimer est à ce jour la seule association nationale de familles reconnue d’utilité publique dans le domaine de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées.

www.francealzheimer.org


Association France Alzheimer
21 boulevard Montmartre
75002 Paris
Tél. : 01 42 97 52 41

Seniors à votre Service

Des seniors actifs au service des familles.
200 000 Seniors et retraités vous proposent leurs services partout en France : aide aux personnes âgées, repassage, bricolage, jardinage… Faites-vous aider à la maison !
Voir les profils disponibles près de chez vous sur : www.seniorsavotreservice.com

Lire notre article sur Seniors à votre service

Voyage Aptitude Senior


Voyage-aptitude-senior.fr
s’adresse aux seniors globe-trotters désireux de mener à bien un voyage à travers le monde


Partager :


Vos réactions

maman

02/06/2014 09:06

Vacance


bonjour ,je viens de lire le texte ,qui parle des vacances pour les aidant familiale pour les personnes adultes ,mai pour les aidants familial d'enfants ou de jeunes ados ,handicape existe t'il ,des aides ou solution ,j'ai une petite fille lèa qui a une maladie genetique rare (dite orpheline maladie Smith magenis chromosome 17 ),j'ai du démissionner pour m'occuper de ma fille il lui faut une attention de tous les moments ,et les nuits sont aussi dure que les journée ou lèa est a la maison ,pour ses frères et sa sœur s'est aussi dure ,nous n'avons plus de vie sociale tout les monde nous a tourne le dos ,et ne comptons que sur nous six .les vacances nous ne pouvons faire autrement que de partir avec lèa ,nous devons aussi penser a nos autres enfants qui veulent partir,mai pour nous se ne sont pas des vacances car nous somme dans un appartement ,car lèa fait de grosse crises de colère violente ,et a des trouble du comportement nous louons,un appartement spacieux ,car nous ne sortons que très peut lèa n'aime pas sortir avec nous ,donc nos vacances n'en sont plus depuis 12 ans l'age de lèa ,plus de vie de famille plus de vie de couple non plus ,l’année se passe presque exclusivement chez nous ,alors les vacances serait un moyen de se retrouver ,et de vivre un peut de nous soulager .mai comment faire pour faire garder lèa ,ou la confier a qui ,la colonie coûte très chère ,nous avons un dossier de surendettement ,et mon mari et en longue maladie ,nous aimons notre fille mai j'avoue que s'est epuissant ,et fatigant nous somme a bout ,et nous aurions besoins de repos .auriez vous des solution pour avoir un peut de répit. je vous remercie cordialement madame rivière janique



Valérie DURIN

15/02/2013 12:02

séjours touristiques accompagnés


TRAVEL AGE, association immatriculée au registre des opérateurs de voyages et de séjours en avril 2012. Nous avons réalisé 2 séjours en 2012 avec des personnes âgées pouvant présenter une perte d'autonomie et notre programme pour 2013 est visible sur notre site www.travel-age.com .




Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -