Agevillage

Centrales de réservation, agences de placement en maison de retraite : est-ce vraiment valable ?


Partager :

C'est urgent, votre mère ou votre père va bientôt sortir de l'hôpital, son état s'est aggravé, vous cherchez un établissement susceptible de l'accueillir, mais partout la réponse est la même : pas de place, liste d'attente… Ou vous ne savez pas à qui faire confiance pour trouver un établissement. Comment savoir si la maison de retraite des Roses est mieux que la résidence des Fleurs ?
Le bouche à oreille peut être une solution mais lorsque vous ne connaissez personne, lorsque vous n'êtes pas sur place, il est possible de se tourner vers :
  • Les centres d'informations et de conseil publics ou associatifs : les CLIC (Centre local d'information et coordination), les CCAS, les services sociaux des hôpitaux, mairies... Voir l'annuaire d'Agevillage rubrique information, conseil.
  • Les guides dont les informations déclarées relèvent de la bonne foi de l'établissement ou dont les informations sont vérifiées via questionnaires, visites... mais sur des critères hôteliers et non dans le "prendre soin" . La presse publie aussi des palmarès de maisons de retraite (Que Choisir, Le Parisien).
  • Les centrales de réservation, les agences de placements, privées, associatives ou commerciales, dont le service de recherche de la place adaptée est GRATUIT pour la famille. Tentant !
Leur principe de fonctionnement
Le service est à peu près le même partout. Par téléphone, ou sur place en prenant un rendez-vous, une conseillère vous prend en charge et vous aide tout au long de votre recherche d'établissement. Normalement, vous n'aurez qu'une seule interlocutrice. Elle commence par analyser les besoins de la personne : évalue son budget, son état de santé, prend en compte le secteur géographique où elle veut résider, à quel moment elle veut pouvoir intégrer un établissement, et ses attentes personnelles si elle en a.

Au regard de tous ces renseignements, et après avoir étudié le dossier, la conseillère va rapidement proposer un ou plusieurs établissements susceptibles de convenir. Normalement, vous n'aurez à vous occuper de rien. La conseillère s'assurera des disponibilités de l'établissement, et pourra, si la famille le désire, se charger de prendre un rendez-vous pour le visiter, et d'une manière générale, de toutes les relations avec l'établissement.
Toutefois, c'est vous qui restez seul juge. Vous pouvez accepter mais aussi refuser les établissements proposés. Si jamais l'organisme contacté n'avait aucun établissement à proposer, et s'il est sérieux, il vous orientera vers un service plus apte à vous aider.

Avantages
  • Vous n'avez pas besoin de chercher, quelqu'un s'en charge à votre place
  • Les maisons de retraite sont sélectionnées et sont, normalement, visitées régulièrement. Il est préférable que ce soit les conseillères qui visitent les établissements, puisque ce sont elles qui seront chargées de vous les proposer. Les visites sont organisées régulièrement, mais elles peuvent aussi être impromptues ou effectuées par de tierces personnes inconnues du personnel de l'établissement. D'autre part, ces organismes prennent en compte les critiques des familles, quand il y en a, et tentent d'y remédier quand c'est possible, sinon…
  • Le service est gratuit

Inconvénients ?
Pour que ces prestations soient gratuites, il faut une rétribution d'un autre côté.

Ce sont les maisons de retraite qui assument la charge financière.
On peut donc se poser plusieurs questions :
  • L'organisme est-il vraiment objectif vis à vis de la qualité des établissements ? Sur ce point, seule sa réputation, notamment auprès des assistantes sociales, peut balayer l'objection. En effet, les assistantes sociales ou les services sociaux, en général, ont des "retours" de la part des familles. Ils peuvent donc juger du sérieux ou non de l'organisme.
  • Est-il vraiment impartial vis à vis de l'orientation des familles vers tel ou tel établissement ? Là non plus, pas de secret : il ne peut l'être que s'il travaille avec un nombre suffisant, donc important, d'établissements (300 à 600 établissements en moyenne sont en relation avec ces organismes, sachant que le nombre total d’établissements en France est de 10 000.)
  • Oriente-t-il aussi vers TOUS les établissements adaptés, même ceux qui ne rémunèrent pas le service ? Comme les EHPAD habilités à l'aide sociale ?

La centrale de réservation est rémunérée par convention avec l'établissement : de 15 jours à un mois de forfait hébergement (500 à 3000 € environ/entrée), selon que le séjour est prévu temporaire ou définitif. Ce "tarif de placement" peut être revu si le nouveau résident décède ou repart (domicile, hospitalisation...). Les établissements qui rémunèrent le plus les agences de placement sont ceux qui ont des lits disponibles et dont la pression économique sur le taux d'occupation des lits est la plus forte (acteurs privés commerciaux non habilités à l'aide sociale notamment).

Au final il faut vérifier l'établissement choisi
Le magazine 60 millions de consommateurs a publié début 2010 une enquête sur les agences de placement.
En cas de doute, nous vous recommandons de passer un coup de fils aux autorités sanitaires locales (ARS : Agences régionales de santé) pour vérifier si l'établissement choisi ne fait pas l'objet d'une enquête.

Attention : la qualité d'un établissement dépend de son management.
Un changement d'équipe de direction et la réputation peut basculer.
Un suivi régulier des établissements est nécessaire pour ces agences de placement, comme pour vous ! C'est tout l'intérêt d'une démarche comme le Label Humanitude qui est réévalué en cas de changement de direction.

Voir nos 10 conseils pour visiter maison de retraite
En un mot : restez vigilant.

N'hésitez pas à prendre contact avec le Conseil de Vie sociale de l'établissement, à lire le réglement intérieur ou de fonctionnement (comme vous feriez avec le syndic de copropriété avant d'acquérir un appartement)

Contacts

Retraite Assistance
(statut associatif, recherches sur tout le territoire, conseillières formées à l'écoute et à la relation d'aide)
Tel. 01 80 40 00 22
www.retraite-assistance.fr

Cap Retraite (Statut : Entreprise, SARL, recherches sur tout le territoire)
91 rue du Faubourg Saint Honoré - 75008 Paris
Tel. : 0800.891.491 (Appel Gratuit)-  www.capretraite.fr/index.php

Plan retraite
Mentions légales : 13 rue Pasteur - 94800 Villejuif
Tél : 0800.575.584 (Appel gratuit)  - www.infomaisonsderetraite.fr

Retraite Plus
Mentions légales : 32 Rue des Ardennes 75019 PARIS
Tel : 0800 941 340 (Appel gratuit) -  www.retraiteplus.fr

Témoignages, remarques, suggestions : contactez-nous !



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -