Agevillage

Animation et projet de vie

Projet d'animation et projet de vie


Partager :

Animer, c’est associer qualité de vie et qualité de soins, c’est créer un climat, un état d’esprit. C’est donner le goût de vivre.

Toute institution gériatrique, quelle que soit son appellation, est une structure de vie collective qui demande beaucoup de qualités humaines à ceux qui y travaillent et aussi beaucoup de compétence face aux impératifs économiques.

Mais "faire des lits", suivant une expression administrative explicite,ne doit pas passer avant le souci de la qualité de la vie de ceux qui les occupent.

Il s’agit bien là d’animation au sens global du terme : c’est à dire assurer une vie quotidienne décente aux résidents, vingt quatre heures sur vingt quatre, en favorisant des relations sociales à l’intérieur et à l’extérieur. Et ce, quel que soit le handicap, de manière à ce que l’institution soit un vrai lieu de vie ou mieux, un lieu de vraie vie.

L’animation ne consiste pas qu’en une activité de loisirs. C’est essentiellement un outil de restauration, de maintien et de développement de l’autonomie du résident.

On se rend très vite compte que l’animation peut être un instrument actif de prévention de la dépendance, de l’enfermement en soi, de la "grabatisation". C’est pourquoi le projet d’animation doit être inséré dans le projet de vie et s’adapter au fil du temps.

C’est l’affaire de tous : le directeur, le personnel, les personnes âgées elles-mêmes, les familles.

Lire la suite
Quelques principes généraux d'animation liés au projet de vie
Le rôle de l'animateur



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -