Agevillage

Cour des comptes

«Une offre hospitalière inadapté pour les patients âgés»


Partager :

Lits insuffisants en long séjour

Le rapport 2002 de la Cour des Comptes sur la Sécurité Sociale, rendu public au début du mois de septembre, a estimé qu’au chapitre de la prise en charge des urgences médicales malgré la stabilité des hospitalisations consécutives à une entrée en urgence la principale difficulté est de trouver un lit adapté à l’état du patient. On dénombre aujourd’hui un excédent de lits en court séjour face à un réel déficit de lits en long séjour et en gériatrie. Les lits sont inadaptés pour des patients souvent très âgés et atteint de plusieurs pathologies. La cours des Comptes insiste notamment sur l’insuffisance des capacités en hospitalisation à domicile et en soins infirmiers à domicile. Cette situation se trouve aggravée par le manque de coordination avec le secteur médico-social, ce qui concourt parfois à la mauvaise orientation des patients entre les différentes structures.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -