Agevillage

Semaine bleue 2002

Métissage généralisé à La Ciotat


Partager :

La Semaine bleue se tient dans toute la France du 14 au 22 octobre, à l'initiative de l'Uniopss (organismes privés sanitaires et sociaux). L'objectif est de sensibiliser l'opinion publique sur les contributions des retraités à la vie sociale, économique et culturelle etsur les difficultés rencontrées par les personnes âgées dépendantes et esseulées.

La Ciotat primée pour la semaine bleue

Le grand prix de la Semaine bleue 2002 a été décerné jeudi 10 octobre, à la ville de La Ciotat (Bouches-du-Rhône), pour le projet "Les lumières des différences" qui conjugue le métissage des générations avec celui des différentes communautés intégrées dans la ville.Ainsi chaque jour ouvré de la semaine est consacré à une communauté : le lundi à l'Arménie, le mardi à l'Afrique, le mercredi à l'Orient, le jeudi à la Provence et la Corse et le vendredi à l'Espagne et l'Italie. Un rallye à la recherche des différentes origines culturelles et des parrainages d'écoliers par des résidents de maisons de retraite sont notamment prévus du 14 au 22 octobre. Ce prix est doté de 3.800 euros offerts par la Fondation de France.Le deuxième prix est allé au centre d'action sociale de Saint-Paul à la Réunion (3.050 euros) pour "Un creuset ethnique en fête" sur les traditions locales. Une communauté de communes du Puy-de-Dôme où "Le courant passe" entre les jeunes et les vieux, et le village de La Force en Dordogne où "Le livre est prétexte" aux échanges entre tous, ont été récompensés.Le secrétaire d'Etat aux personnes âgées Hubert Falco, est allé remettre le Prix Inter-générations à Biarritz, doté de 2.500 euros par son ministère. Sous le titre "Témoignages à deux", un spectacle a été monté à partir de rencontres des jeunes de la ville ouvrière du Boucau, près de Bayonne, et de la population âgée aisée de Biarritz.La Semaine bleue se tient dans toute la France du 14 au 22 octobre, à l'initiative de l'Uniopss (organismes privés sanitaires et sociaux). L'objectif est de sensibiliser l'opinion publique sur les contributions des retraités à la vie sociale, économique et culturelle et sur les difficultés rencontrées par les personnes âgées dépendantes et esseulées.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -