Agevillage

Qui hérite ?

Droits du conjoint survivant


Partager :

Un époux n'est pas "héritier réservataire", c'est-à-dire héritier obligatoire du conjoint défunt. Celui-ci peut le déshériter complètement par testament ou donation.En l'absence de testament ou de donation, le conjoint survivant, ni divorcé, ni séparé de corps par un jugement définitif, peut hériter en pleine propriété ou en usufruit.

Le conjoint survivant hérite en pleine propriété des biens de son époux

Le conjoint survivant hérite en pleine propriété des biens de son époux:

  • - si le défunt ne laisse pas de parent ayant un droit prioritaire de succession (ascendants, descendants, frères, soeurs, neveux ou nièces); il recueille alors la totalité de la succession,
  • - si le défunt ne laisse dans une ligne, ou bien du côté paternel ou bien du coté maternel, aucun ascendant ni descendant direct; il reçoit alors la moitié de la succession.
  • Le conjoint survivant hérite d'un usufruit

    Le conjoint survivant hérite d'un usufruit:

  • d'un quart si le défunt laisse un ou plusieurs enfants légitimes ou naturels,
  • de moitié si le défunt laisse des frères et soeurs, des neveux et nièces, des ascendants ou des enfants naturels conçus pendant le mariage.
  • Pour toute information, adressez-vous:

  • - à un notaire,
  • - à la chambre départementale des notaires


  • mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    elgie

    28/08/2012 17:08

    pas de famille


    Bonjour, Puisqu'apparemment seule la famille peut bénéficier d'un testament et que je suis seule au monde, je voudrais savoir si j'ai le droit d'adopter l'artisan (50 ans, marié, dont la mère est encore vivante), qui est la seule personne un peu aimable de mon entourage ? Quelle est la dépense à envisager et faut-il lui demander son accord ? (en effet, s'il sait que je veux en faire mon légataire universel, je je voudrais tout de même pas qu'il me trucide !



    donald

    22/11/2009 20:11

    concubine


    une concubine peut elle héritée sur le bien d'un divorce prononcé en 2004 le partage n'étant pas fini




    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -