Agevillage

Qui peut faire un testament ?

Différentes formes de testament


Partager :

Le testament est un document écrit. Il peut être rédigé par la personne qui teste ou par un notaire. Il existe trois formes de testaments : olographe, authentique mystique.

Le testament olographe

Le testament olographe est le plus courant. Il est rédigé sur papier libre, daté précisément et signé de la main du testateur. Il doit être rédigé de la main même du testateur, de la première à la dernière ligne. Il devient nul s’il est tapé à la machine, même en partie. Il ne nécessite aucune autre formalité particulière. Il n'occasionne pas de frais, et est facilement révocable.Toute rature qui modifie le fond du document doit être signée et datée comme un authentique codicille.Le testament verbal – admis en Suisse – n’est pas reconnu par la loi française.Le testament olographe présente plusieurs inconvénients:

  • - il peut être détruit après le décès du testateur ou égaré,
  • - sa validité peut être mise en cause (date absente ou incomplète...),
  • - il peut contenir des dispositions contraires au droit.
  • Aussi est-il préférable de demander conseil à un professionnel du droit pour sa rédaction, et de le déposer chez un notaire pour conservation.

    Testament authentique

    Le Testament authentique est reçu par deux notaires, ou par un notaire assisté de deux témoins. Le testateur dicte le testament, et le notaire l'écrit ou le fait écrire à la main ou mécaniquement. Le testament est lu au testateur, puis signé par ce dernier en présence du notaire et des témoins qui le signent ensuite.Le terme « dicté » ne doit pas être pris au pied de la lettre. Le notaire est en droit de poser des questions et d’éclairer les conséquences de telle ou telle volonté exprimée par le testateur. La présence de deux témoins est une formalité essentielle : ils doivent être français, émancipés, mais ne peuvent appartenir à la famille du testateur. Un avocat peut tout à fait être témoin d’un testament authentique.Inconvénients.1- Les témoins n’étant pas tenus au secret professionnel, il existe un risque de divulgation.2- la rédaction occasionne des frais.

    Testament mystique

    Le testament mystique est d'une procédure complexe. Il est peu utilisé. Le texte est dactylographié ou écrit à la main par le testateur ou une autre personne, signé par le testateur, puis présenté clos et cacheté devant un notaire en présence de deux témoins. Le notaire dresse un procès-verbal de la remise.La rédaction occasionne des frais.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -