Agevillage

APA à domicile

Réactions face aux mesures annoncées par le gouvernement


Partager :

Le conseil général du Val-de-Marne proteste

Christian Favier (PCF), président du conseil général du Val-de-Marne, a protesté contre le financement des surcoûts de l'Aide Personnalisée d'Autonomie (APA) par les départements et les personnes concernées, dans un communiqué vendredi 20 décembre."Estimant primordial d'assurer une solidarité entre générations", M. Favier "se prononce, comme l'ont fait d'autres présidents de conseils généraux, pour la mise en place d'un cinquième risque de la Sécurité sociale, seul apte à prévoir des mesures d'envergure et leur financement pérenne". Dans le Val-de-Marne (1,2 millions d'habitants), 13.007 dossiers d'APA ont été déposés, le conseil général y consacrant 36 millions d'euros pour 2002, pour une prévision à terme de 60 millions d'euros, selon ce communiqué.

Les retraités FO craignent un retour à la PSD

L'Union Confédérale des Retraités Force Ouvrière craint que le gouvernement ne fasse "de l'Allocation personnalisée d'autonomie une Prestation spécifique dépendance (PSD) bis" , dans un communiqué publié vendredi 20 décembre. FO "n'acceptera pas que les dispositions «d'ajustement» que devrait arbitrer le Premier ministre aboutissent à faire de l'Allocation personnalisée d'autonomie une PSD bis".

Fnadepa : pour un cinquième risque

La FNADEPA (Fédération Nationale des Associations de Directeurs d'Etablissements et de services pour Personnes Agées) a rappelé dans un communiqué daté du 19 décembre son souhait que la dépendance des personnes âgées soit prise en charge par un 5ème risque de la sécurité sociale. Les annonces faites par le Gouvernement prouvent combien la FNADEPA a raison d’invoquer la solidarité nationale pour soutenir les populations les plus âgées de ce pays. La Prestation Personnalisée d’Autonomie se voulait non seulement adaptée aux coûts engendrés mais encore universelle. Las, les financements prévus sont devenus insuffisants et ce sont les personnes aidées et leurs familles qui vont en faire les frais !.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -