Agevillage

Gestion des EHPAD

Dans le secteur associatif aussi, l’heure est à la croissance


Partager :

Sur lesquelques 10 000 établissements d’accueil pour personnes âgées en France, 3 000sont des logements-foyers, EHPAD... gérés par les communes, les collectivités locales.Ces acteurs font alors appel à des gestionnaires associatifs pour :
  • accompagner la maîtrise d’ouvrage, la restructuration, la mise aux normes... Le gestionnaire devient ensuite locataire des structures juridiques montées à cet effet. Plus rarement, la collectivité locale reste propriétaire des murs et opte pour une délégation de service public, selon la loi sapin.
  • négocier les budgets avec les conseils d’administration, les autorités tarifaires : les conseils généraux, pour les établissements habilités à l’aide sociale, la signature des conventions tripartites....
  • gérer les établissements :- commercialisation- management des personnels : direction, hôtellerie, administration, soin, animation - organisation des services : restauration, linge, entretien des locaux, télé-alarme...
  • Au même titre que les groupes et les établissements du secteur privé commercial qui se sont lancer dans la course à la croissance avec leur moyens d’action (entrée en bourse...), les structures associatives avancent vers des mouvementsde concentration, avec cette fois-ci, les problèmes administratifs de l’associatif ( reprise d’excédent...).Les acteurs les plus importants : AREPA, AREFO, Fondation Caisse d’Epargne...sont ainsi sollicités pour reprendre des associations dirigeant quelques établissements, voire faire suite à la gestion de CCAS. ( fusion, absorption, transferts de gestion...)



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -