Agevillage

Maltraitance

Fermeture d'une maison de retraite à Rochefort par arrêté préfectoral


Partager :

Le préfet de charente maritime a fermé une maison de retraite qui ne chauffait plus ses pensionnaires

8°C dans les parties communes

Une maison de retraite privée de Rochefort, Les Alizés, (Charente Maritime) a été fermée mardi 22 janvier par arrêté préfectoral en raison de l'absence de chauffage et de personnel qualifié. La gestion de cet établissement qui accueille 47 pensionnaires, « était de nature à compromettre la santé, la sécurité et le bien-être des personnes âgées », précise la préfecture qui a pris sa décision à la suite d'une enquête menée quelques jours plus tôt par la direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS).« Nous avons relevé une température de 12°C dans certaines chambres et de 8°C dans les parties communes », a expliqué le directeur de la DDASS, Daniel Desmaison. « Tout porte à croire que le bâtiment était chauffé à l'économie», a-t-il estimé. « Les pensionnaires étaient prostrés et certains personnes étaient laissées pendant des heures dans leurs fauteuils sans qu'on s'occupe d'elles », a poursuivi M. Desmaison, notant qu'il n'y avait « aucun signe visible de maltraitance physique ». L'un des pensionnaires a toutefois été hospitalisé mardi à Rochefort dans « un état de déshydratation avancé ».



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -