Agevillage

Politiques en faveur des personnes âgées : les régions innovent

Coopérer, s’associer, dynamiser


Partager :

Bourgogne : réseau contre Alzheimer

Neurologues, gériatres, psychiatres, généralistes, infirmières, psychologues, neurosychologues, libéraux, hospitaliers, représentants d’association de malades, de familles.. ont décidé de regrouper leurs compétences au sein du réseau Démence Alzheimer (RESEDA) . Celui-ci a été constitué en juillet 2001 pour :

  • améliorer la prise en charge des patients et la précocité du diagnostic
  • coordonner les soins
  • standardiser les outils d’évaluation
  • développer les formations auprès des personnels soignants
  • Financé par les cotisations de ses membres et l’appel à des fonds, comme le FAQSV Fond d’aide à la qualité des soins de villes, RESEDA a d’ores et déjà lancé :
  • l’élaboration d’un dossier médical informatisé et standardisé, la première base de données est en passe d’être testée
  • la mise en place d’une batterie commune de diagnostic
  • Contact : RESEDA, 14B rue du Chapeau Rouge, 21 000 Dijon.Extrait du journal « Le bien Public », du lundi 13 janvier 2003.

    Alsace : trois Lauréats pour le Prix de l’Innovation Sociale

    AGRR, première caisse de retraite Interprofessionnelle de France, soutient depuis 10 ans les associations innovantes en faveurs des personnes âgées et handicapées à travers sa fondation SAFIR.

  • 10 000 € pour « les petites notes », de la Fondation Sonnenhof à Bischwiller. Il s’agit un atelier intergénérationnel ( très jeunes enfants, leurs familles, personnes âgées, handicapées, personnes plus jeunes polyhandicapées...) qui se réunit chaque semaine autour de la musique, le langage, les rythmes.
  • 5000 € pour l’association du 3ème âge du pays de Bitche : enfants, adultes, personnes âgées en promenade dans des voitures anciennes pour l’animation « sur le chemin de la vie » clôturé par une expo photo et une visite au musée de l’Automobile de Mulhouse. Une action de sensibilisation aux risques de la route est prévue.
  • 5 000 € pour l’association Trans’Boulot : service de transport 24H/24 destiné au public en insertion et assuré par des chauffeurs sous contrat CES ayant un projet professionnel dans le transport.
  • Extrait des DNA du jeudi 16 janvier 2003

    Villefranche (06): dynamiser l’animation avec « La vie plus douce»

    Animée par des bénévoles, l’association « La vie plus douce » organise des animations au sein des établissements ( goûters, spectacles...), des visites personnalisées, des balades dans les jardins, des sorties ( avec véhicule aménagé aux handicaps), des échanges entre résidences, l’accueil, l’accompagnement des familles lors de l’entrée d’un parent en maison de retraite, échanges avec des écoles...Renseignement, proposition de bénévolats : 04 93 41 07 85Extrait de Nice Matin, jeudi 16 janvier 2003.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -