Agevillage

ALZHEIMER

Un implant pour lutter contre la maladie d'Alzheimer


Partager :

Une entreprise californienne est en train d'expérimenter l'utilisation d'un implant pour le traitement de la maladie d'Alzheimer.

Un professeur de l'université de Stanford aux Etats-Unis a émis l'hypothèse que le ralentissement de la circulation du liquide céphalo-rachidien, qui baigne le cerveau, serait en partie responsable de la détérioration mentale constatée chez les malades atteints d'Alzheimer.Fort de cette hypothèse, il a eu l'idée d'introduire un implant qui activerait la circulation du liquide céphalo-rachidien.L'entreprise Eunoe, installée en Californie, fabricant de cet implant, lance une grande étude dans de nombreux établissements médicaux aux Etats-Unis.C'est un marché colossal pour les entreprises sachant que la maladie d'Alzheimer touche 4 millions d'américains et près d'un américain de plus de 85 ans sur deux.

Une vaste expérimentation

Eunoe a l'intention de réaliser l'implantation sur des sujets atteints d'Alzheimer à un stade avancé ou évolué.L'intervention chirurgicale consiste à introduire un petit tube qui transmettra le liquide céphalo-rachidien d'une cavité cervicale vers une valve fixée sous l'épiderme derrière l'oreille, pour aboutir à l'abdomen où le liquide sera réabsorbé.Chez la moitié des patients, la valve sera maintenue ouverte pour permettre l'écoulement. Chez les autres malades, cette valve restera fermée. Les malades et les médecins n'en seront informés qu'à la fin de l'étude.Une étude menée en double-aveugle qui quelques soient les résultats obtenus fera couler beaucoup d'encre.En effet, l'annonce de cette nouvelle expérimentation a été accueillie avec beaucoup de scepticisme par certains spécialistes de la maladie d'Alzheimer.Etude à suivre ...



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -