Agevillage

Handicap

Lancement de l'Année européenne des personnes handicapées


Partager :

L'Année européenne des personnes handicapées (AEPH), est lancée pour la France ce lundi 3 février à Rennes, en présence de six membres du gouvernement avec l'objectif de promouvoir les actions qui visent à traiter les handicapés en tant que citoyens à part entière.

La Grèce le 2 février, la France le 3

La Grèce qui assure la présidence de l'Union européenne a ouvert dimanche 2 février L'Année européenne des personnes handicapées (AEPH), décidée en 1999 par la Commission européenne pour marquer le 10e anniversaire de l'adoption par l'Assemblée générale des Nations Unies des règles pour l'égalisation des chances des handicapés.Pour la France, cet événement devait être lancée lundi 3 février à Rennes au cours d’un colloque intitulé « ensemble tout naturellement » qui a réuni Jean-François Mattei (Santé), François Fillon (Affaires sociales), Luc Ferry (Education), Gilles de Robien (Transports), Nicole Ameline (Parité et Egalité professionnelle), Marie-Thérèse Boisseau (insertion des handicapés).Trois tables rondes devraient être animées par les ministres autour des thèmes : Grandir ensemble, Travailler ensemble et Vivre ensemble.

Priorité nationale

La présence d'un nombre important de ministres est le signe de la volonté du président Jacques Chirac de faire de la lutte contre les handicapés une « priorité nationale », a expliqué la préfète Mme Bernadette Malgorn.Selon le Comité français de coordination de l'AEPH, la manifestation a pour objectif notamment d'apporter « un changement de regard sur les personnes handicapées et leur familles et d'impliquer les personnes handicapées et non handicapées dans des actions communes afin que les handicapés soient traités en tant que citoyens à part entière ».Parmi les actions qui seront engagées en France en faveur d'une meilleure intégration, figure un appel à projets auprès des associations et des villes pour lequel 700 réponses ont déjà été recueillies. Environ 500 projets seront sélectionnés au final : il leur sera décerné un label Acteurs de l'année européenne 2003. Une centaine d'entre eux seront en outre financés : 400 000 euros, soit la moitié du budget français de l'AEPH, y seront consacrés, avait indiqué la semaine dernière Mme Boisseau.Seconde initiative, un bus européen parti dimanche d'Athènes lors de l'ouverture officielle de cette AEPH, va sillonner l'Europe.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -