Agevillage

Le docteur Alain Colvez et la réforme de l'évaluation

AGGIR rabaissé au rang d’indicateur… comme un autre


Partager :

Le Dr.Alain Colvez, président du Comité scientifique sur l’évaluation et l’autonomie, mis enoeuvre dans le cadre de la loi APA, a commenté les 7 recommandations du groupede travail sur le salon Géront’Expo-Handicap Expo. Alain Colvez a accepté de commenter pour Agevillagepro.com ces recommandations.

Une véritable démarche d’évaluation avec une grille AGGIR repositionnée

Il s’est agi de repositionner la grille AGGIR comme un outil. Le comité scientifique, composé de 15 membres, s’est réuni chaque mois, d’avril 2002 à janvier 2003, soit 11 réunions d’une journée entière. Ce qui représente un important travail d’investigation, d’échanges, de négociation. Un énorme décantage sémantique a été réalisé pour replacer chaque mot, chaque qualificatif... à sa juste place et remettre le raisonnement de l’évaluation dans le bon sens.Ainsi après délibération, malgré les critiques, la Grille AGGIR a – t-elle été maintenue mais comme simple instrument pour les modalité d’attribution de l’APA. Ce n’est donc pas un outil d’évaluation multidimensionnel. AGGIR donne un indicateur, elle ne représente pas la démarche générale d’évaluation. Il s’agit donc de dérouler une démarche pédagogique et remettre AGGIR à l’ endroit.Des travaux vont donc se pousuivre pour la mise en oeuvre de guides méthodologiques, se rapprochant des démarches du secteur handicap...



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -