Agevillage

Toulouse : jusque 30% hausse de tarifs en maison de retraite

Vu dans la presse locale


Partager :

Il manque chaque mois 390 € à un couple de sexagénaires, dont la femme est fille unique.« On a vu le changement quand l’APA (l’Allocation personnalisé à l’autonomie) a remplacé la PSD (prestation spécifique dépendance).Jusque l’été 2002, précise l’époux, on rajoutait seulement 230 € une fois la pension de reversions de la maman ôtée ainsi que les aides diverses.Ainsi depuis l’été la facture mensuelle est passée de 1003,13€ par mois à 1236,90 €. Soit 23%d’augmentation.Même les produits d’incontinence ne sont pas compris.

Cas non isolés

Cette réaction n’est pas unique dans le département. Les courriers s’accumulent sur le bureau de la directrice de la solidarité départementale : « les gens disent des choses vraies et douloureuses. L’APA a été mise en œuvre en même temps que la réforme de la tarification qui permet de rémunérer correctement des professionnels au préalable sous-payés, et créer de nouveaux postes pour améliorer la prise en charge des personnes âgées. »Un directeur d’établissement s’explique ainsi : qu’il s’agissait d’adapter les prix à la prise en charge de travail réelle selon la dépendance.Mais certains faits contredisent ces intensions :

  • Des professionnels libéraux sont priés de ne plus intervenir dans les établissements
  • Les prix selon une directrice évoluent selon la qualité hôtelière « du Formule 1 au Trois étoiles »
  • Des augmentations consécutives à l’évolution des chambres à deux /trois lits, en chambres individuelles
  • Des augmentations peuvent ainsi atteindre 30 % justifiées ailleurs selon le taux d’encadrement
  • C’est aux résidents et à leurs familles de supporter aujourd’hui ce transfert de charge pour une meilleure prise en charge… Si les services suivent, pourquoi pas.A lire : l’augmentation des tarifs en maison de retraite.Extraits de "La Dépêche du Midi" – lundi 31 mars 2003.



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -