Agevillage

Soins Palliatifs

Marie de Hennezel rendra son rapport fin juin 2003


Partager :

Jean-François Mattei a confié à Marie de Hennezel, auteur de La mort intime (1995) et Nous ne nous sommes pas dit au revoir (2000) le soin d’établir un rapport « Fin de vie et accompagnement » . Celui-ci sera rendu fin juin.

Objectifs du rapport

Dresser des propositions pour améliorer

  • la prise en charge de fin de vie dans les établissements de soins
  • l’intégration de la démarche palliative
  • former et informer les personnels soignants, soumis à la pression de la mort
  • développer une culture de l’accompagnement autant auprès des professionnels que du grand public
  • Amalgame : soins palliatifs et euthanasie

    Ainsi le code de déontologie précise qu’ « en toute circonstance, le médecin doit s’efforcer de soulager les souffrances de son malade, l’assister moralement et éviter toute obstination déraisonnable dans les investigations ou la thérapeutique » .Dans une interview à Ouest France, le mercredi 30 avril, Marie de Hennezel précise « 50% des médecins généralistes en France pensent faire de l’euthanasie alors qu’ils font des soins palliatifs ».La définition de l’OMS (Organisation mondiale de la santé) souligne que « les soins palliatifs sont des soins qui ni ne hâtent la mort, ni ne prolongent la vie" .



    mis à jour le

    Partager :


    Vos réactions

    Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



    Réagir à cet article :

    * ne sera pas affiché


    HAUT DE PAGE

    © Eternis SA -