Agevillage

Maisons de retraite : l'Adehpa veut maintenir la mobilisation des professionnels

Quid des 183 millions d'euros de l'ONDAM ?


Partager :

Suite à l’annonce par Hubert Falco vendredi 2 mai, du déblocage de 49 millions d’euros, l’Adehpa (Association des directeurs d’établissements d’hébergement pour personnes âgées), insiste, dans un communiqué du 5 mai 2003, sur le fait que ces 49 millions d’euros ne sont en rien les crédits d’assurance maladie prévus au budget de l’ONDAM (Objectif National des Dépenses d’Assurance Maladie) pour les conventions tripartites.

Maintenir la mobilisation de la profession

Ces 49 millions d’euros annoncés concernent des crédits à négocier avec les régions dans le cadre des contrats de plan qu’elles passent avec l’Etat, précise l’ADEHPA.Ce ne sont donc pas les 183 millions d’euros prévus dans l’ONDAM 2003, pour les maisons de retraite, la signature de conventions tripartites et l’amélioration des ratios de personnels formés.Pour sa part la FHF, Fédération hospitalière de France, par la voix de son président Gérard Larcher, avait proposé le déblocage immédiat de 50 millions d'euros, lors de l'inaugration de Géront'Expo-Handicap expo en mars 2003. Sans accord à ce jour.L’Adehpa appelle donc au maintien de la mobilisation des professionnels.Elle souhaite que soit accentuée l’information de notre société sur les sous-effectifs criants dans les établissements et la nécessaire solidarité à l’égard des personnes âgées fragilisées.Un nouvel appel pour des manifestations publiques qui auront lieu le 18 juin prochain.



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -