Agevillage

Paulette Guinchard-Kunstler : les victoires d'une pas gagnable


Partager :

Ses origines paysannes, son métier d’infirmière, son action de militante de base… rien ne prédestinait Paulette Guinchard-Kunstler à devenir secrétaire d’Etat aux personnes âgées sous le gouvernement Jospin.

Elue locale à Besançon, bombardée à la tête d’un ministère bien peu médiatique, Paulette Guinchard-Kunstler est alors devenue l’infatigable porte drapeau de son APA, Aide personnalisée à l'autonomie.Les professionnels de la gérontologie, qui apprécient sa connaissance concrète du terrain et son tempérament (les personnes âgées sont surtout "des vieilles et des vieux" selon ses mots), aiment à penser que Paulette Guinchard- Kunstler n'est pas dupe des limites importantes de son APA, encore bien éloignée du cinquième risque.Sa pratique concrète de l’engagement public reste sa grande caractéristique, comme le décrit dans cet ouvrage, Catherine Eme-Ziri, journaliste à France 3 Franche-Comté.Editions Tigibus - 205 pages - 22,50 €



mis à jour le

Partager :


Vos réactions

Il n'y a encore aucune réaction à cet article.



Réagir à cet article :

* ne sera pas affiché


HAUT DE PAGE

© Eternis SA -